Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Fibromes

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce qu’un fibrome ?

Un fibrome est une tumeur située dans l’utérus d’une femme. L’utérus est l’organe dans lequel les bébés grandissent avant leur naissance. Les fibromes ne sont pas des cancers, mais ils peuvent être douloureux et provoquer des saignements ainsi que d’autres symptômes.

  • Les fibromes ne nécessitent un traitement que lorsqu’ils provoquent des symptômes ; la plupart des fibromes ne nécessitent pas de traitement

  • Jusqu’à 7 femmes sur 10 ont un ou plusieurs fibromes à l’âge de 45 ans

  • Les fibromes peuvent être minuscules ou aussi gros qu’un ballon de basket

  • Les médecins vérifient la présence de fibromes par un examen clinique et une échographie (un test utilisant des ondes sonores pour créer une image animée de l’intérieur du corps)

  • Les fibromes sont plus courants chez les femmes en surpoids

  • Une intervention chirurgicale est parfois nécessaire pour se débarrasser des symptômes tels que la douleur ou pour que l’accouchement soit possible

Qu’est-ce qui provoque les fibromes ?

Les médecins ne savent pas ce qui provoque le développement des fibromes.

Des taux élevés d’œstrogènes et de progestérone, des hormones féminines, provoquent la croissance des fibromes. Les fibromes ont tendance à être plus gros lorsque le taux de ces hormones augmente pendant la grossesse. Ils ont tendance à se réduire lorsque le taux de ces hormones diminue pendant la ménopause.

Quels sont les symptômes des fibromes ?

De nombreux fibromes ne provoquent pas de symptômes. Les symptômes peuvent dépendre des facteurs suivants :

  • Le nombre de fibromes présents

  • Leur localisation dans l’utérus

  • La taille (les fibromes plus gros sont plus susceptibles de provoquer des symptômes)

Les symptômes des fibromes peuvent inclure :

  • Saignements plus importants pendant les règles ou des règles plus longues (saignement vaginal anormal)

  • Anémie (un faible nombre de globules rouges) due à l’abondance des règles

  • Douleur, pression ou sensation de lourdeur dans le bas du ventre

  • Besoin constant ou soudain d’uriner

  • Constipation (difficulté à évacuer les selles)

  • Difficultés à uriner

  • Gonflement de la région du ventre

Les fibromes peuvent également provoquer des problèmes relatifs à la grossesse, tels que :

  • Difficultés pour débuter une grossesse

  • Fausse couche (lorsque la grossesse se termine avant 20 semaines, avant que le bébé ne puisse survivre à l’extérieur du corps)

  • Début du travail trop précoce

  • Position inhabituelle du bébé dans l’utérus

  • Quantité de sang perdue après la naissance trop importante (hémorragie postpartum)

Les fibromes peuvent devenir tellement gros qu’ils ne parviennent pas à obtenir suffisamment de sang. Ceci les fait se réduire et provoque des douleurs.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence de fibromes ?

Les médecins réalisent un examen gynécologique et peuvent suggérer d’autres tests. Pendant un examen gynécologique, le médecin exerce une pression sur le ventre pour évaluer la taille et la forme de l’utérus et des ovaires. Il utilise également des outils pour examiner l’intérieur du vagin et du col de l’utérus (la partie inférieure de l’utérus) afin de rechercher d’éventuels problèmes.

Afin de vérifier la présence de fibromes, les médecins peuvent réaliser d’autres tests, notamment :

  • Une échographie à l’aide d’une sonde placée à l’intérieur du vagin (échographie endovaginale)

  • Une échographie réalisée après l’injection d’un liquide dans l’utérus pour en examiner l’intérieur

  • Une IRM (examen d’imagerie qui utilise un champ magnétique puissant pour créer une image détaillée de l’intérieur du corps)

  • Une biopsie de la muqueuse de l’utérus

Dans une biopsie, le médecin prélève une petite quantité de tissu de la muqueuse de l’utérus. Le tissu est examiné au microscope afin de s’assurer de l’absence d’un problème plus grave, comme un cancer utérin.

Comment les médecins traitent-ils les fibromes ?

Aucun traitement n’est nécessaire sauf si les symptômes sont gênants ou empêchent de débuter une grossesse. Si les fibromes grossissent ou commencent à provoquer des symptômes graves, le traitement peut inclure :

  • Des médicaments pour réduire les fibromes et diminuer les saignements

  • Parfois, une intervention chirurgicale pour retirer les fibromes ou l’utérus

  • Parfois, des procédures visant à détruire les fibromes et soulager les symptômes

Les procédures qui peuvent détruire les fibromes comprennent leur congélation ou l’utilisation de chaleur. Une échographie ou une IRM peut être utilisée pendant la procédure pour aider le médecin à visualiser les fibromes.

Vos fibromes peuvent se réduire spontanément après la ménopause.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Hyperplasie bénigne de la prostate
Vidéo
Hyperplasie bénigne de la prostate
La prostate est une petite glande ronde du système reproducteur masculin située devant le...
Accouchement
Vidéo
Accouchement
Pendant la grossesse, l’utérus de la femme nourrit et protège le fœtus en développement au...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE