Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Les faits en bref

Vulvite

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale juin 2021| Dernière modification du contenu juin 2021
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées

Qu’est-ce que la vulvite ?

La vulvite est une inflammation (gonflement, rougeur) de la vulve. En cas d’inflammation de la vulve ainsi que du vagin, on parle de vulvo-vaginite.

La vulve est la zone située entre les jambes à l’extérieur du corps. Le vagin relie l’utérus (organe dans lequel grandit le bébé pendant la grossesse) à l’extérieur du corps. Certains l’appellent le canal génital. Beaucoup de personnes désignent à tort la vulve comme étant le vagin.

Quelles sont les causes de la vulvite ?

La vulve peut être causée par tout ce qui irrite la vulve, par exemple :

Chez les petites filles, les infections vaginales peuvent également contaminer la vulve. Ces infections peuvent être dues à des germes provenant des selles ou d’autres germes.

Quels sont les symptômes de la vulvite ?

Les symptômes les plus fréquents de la vulvite sont des démangeaisons et des douleurs de la vulve. Par ailleurs, la vulve sera probablement rouge et non couleur chair, comme l’est une vulve saine.

Dans de rares cas, les plis de la peau de la vulve (lèvres) se collent ensemble.

Une vulvite qui dure longtemps (chronique) peut provoquer la formation de plaques douloureuses, squameuses, épaisses ou blanches sur la vulve.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une vulvite ?

Le médecin posera des questions sur les symptômes et examinera la vulve. Le médecin réalisera un examen pelvien. Lors d’un examen pelvien, le médecin examine d’abord la vulve puis l’intérieur du vagin. Afin d’examiner l’intérieur, le médecin maintiendra le vagin ouvert à l’aide d’un petit instrument appelé un spéculum.

Pendant l’examen, le médecin peut utiliser un écouvillon de coton pour prélever un échantillon de liquide du vagin et du col de l’utérus (la partie inférieure de l’utérus qui se trouve au sommet du vagin) à des fins d’analyse.

Comment les médecins traitent-ils la vulvite ?

Les traitements comprennent :

  • Éviter les savons, les tissus et toute autre chose qui irrite la vulve

  • Prendre un bain frais en s’asseyant dans une quantité d’eau juste suffisante pour couvrir la vulve ; il est également possible d’ajouter un peu de bicarbonate de soude ou de sels d’Epsom pour aider à diminuer la douleur et les démangeaisons

  • Appliquer une crème à base de médicaments (par exemple une crème à base d’hydrocortisone ou d’œstrogène) sur la vulve

Si la vulvite ne guérit pas avec le traitement, les médecins font généralement une biopsie (prélèvement d’un échantillon de la peau de la vulve). Les médecins chercheront une autre raison pour laquelle la vulve est rouge et irritée, comme un trouble de la peau ou un cancer.

Médicaments mentionnés dans cet article

Nom générique Sélectionner les dénominations commerciales
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE