Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Avortement

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que l’avortement ?

L’avortement est une interruption de la grossesse par voie médicale ou chirurgicale.

  • L’avortement est l’une des procédures chirurgicales les plus fréquemment pratiquées aux États-Unis

  • L’avortement est très sûr lorsqu’il est réalisé par un médecin formé dans un établissement médical

  • Plus tôt l’avortement est réalisé durant votre grossesse, plus il est facile et sûr à réaliser

  • L’avortement est dangereux s’il est réalisé par des personnes non formées (par exemple dans une région où l’avortement est illégal)

  • Vous devez commencer une méthode de contraception immédiatement après avoir fait l’objet d’un avortement

Aux États-Unis, l’avortement est légal au cours des 12 premières semaines de grossesse dans tous les États. Après 12 semaines, l’avortement peut être illégal ou comporter des limites dans certains États.

Quels sont les différents types d’avortement ?

Il existe deux types d’avortement :

  • Chirurgical (le plus courant)

  • Médical

Dans un avortement chirurgical, le fœtus est retiré de votre utérus à travers votre vagin. On ne vous incise pas. En général, le médecin applique un dispositif d’aspiration à travers le col (l’entrée de l’utérus). L’avortement chirurgical est souvent appelé « D & E ».

Dans un avortement médical, le médecin vous administre un médicament qui provoque des contractions de votre utérus qui expulse le fœtus.

Que se passe-t-il avant un avortement ?

Avant que vous ne fassiez l’objet d’un avortement, le médecin va :

  • Vous parler et vous examiner pour évaluer si vous avez des problèmes médicaux

  • Vous expliquer la procédure d’avortement

  • Vous conseiller sur les autres options qui s’offrent à vous pour votre grossesse

  • Déterminer quelle est l’avancée de votre grossesse, en général en réalisant une échographie

  • Réaliser des analyses de sang

Ensuite, vous pourriez subir l’avortement immédiatement. Cependant, certains États exigent un délai d’attente entre les conseils que vous avez reçus et l’avortement. De plus, pour un avortement chirurgical, un traitement sera peut-être nécessaire pendant un jour ou deux afin d’ouvrir le col de l’utérus. Le fait que vous nécessitiez ce traitement ou non dépend du degré d’avancement de votre grossesse.

Que se passe-t-il lorsque je subis un avortement chirurgical ?

L’avortement chirurgical est généralement réalisé au cabinet médical ou dans un hôpital ou une clinique.

Avant de commencer, le médecin va :

  • Vous administrer un antibiotique par voie orale pour prévenir les infections

  • Administrer des traitements pour ouvrir le col de l’utérus, sauf la grossesse vient tout juste de débuter

On appelle le fait d’ouvrir le col de l’utérus une dilatation. Il s’agit du « D » de « D & E ». Pour ouvrir le col, le médecin peut :

  • Vous administrer un médicament par voie orale ou vaginale

  • Placer une petite pièce de matériel dans le col

Le matériel que le médecin place dans le col de l’utérus absorbe l’eau et gonfle pour ouvrir le col. Parfois, cette procédure fonctionne en quelques heures, mais cela peut aussi prendre un ou deux jours.

Pour réaliser l’avortement, le médecin va :

  • Vous administrer un médicament par voie intraveineuse pour vous rendre somnolente afin que vous ne ressentiez pas la chirurgie

  • Injecter un médicament anesthésiant à l’intérieur du vagin, près du col de l’utérus

  • Insérer un petit tube d’aspiration flexible à travers le col dans l’utérus pour vider l’utérus et mettre un terme à la grossesse

  • Parfois, gratter l’intérieur de votre utérus avec un instrument métallique afin de s’assurer qu’il est vide

Que se passe-t-il lorsque j’ai un avortement avec des médicaments ?

Les médecins réalisent généralement un avortement avec des médicaments (pilules) uniquement au cours des neuf premières semaines environ de votre grossesse. Plus tard au cours de votre grossesse, les avortements sont plus compliqués et ils doivent généralement être réalisés par voie chirurgicale.

Pour un avortement médical avant que vous n’atteigniez neuf semaines de grossesse, en général :

  • Vous prendrez un médicament par voie orale à l’hôpital ou à la clinique

  • Vous prendrez un autre médicament à domicile un ou deux jours après

Parfois vous reviendrez à la clinique ou à l’hôpital pour prendre le deuxième médicament.

Le médicament provoquera des contractions (serrements) de votre utérus. Vous aurez des crampes, des nausées et saignerez par votre vagin à mesure que votre utérus se vide. En général, votre grossesse se termine dans un délai de 24 à 48 heures après la prise du médicament.

Vous reviendrez généralement voir le médecin environ deux semaines après afin qu’il s’assure que rien ne reste dans votre utérus.

L’avortement est-il sûr ?

Les avortements légaux réalisés par des médecins dans des établissements médicaux sont très sûrs.

  • Moins de 1 femme sur 100 000 décède

  • Moins de 1 femme sur 100 présente un problème grave

  • Se faire avorter n’augmente pas votre risque d’avoir des problèmes lors de futures grossesses

Un nombre plus important de femmes présentent des complications durant l’accouchement que lors d’un avortement. Cependant, vous devez garder à l’esprit qu’il est plus sûr d’utiliser une méthode de contraception que de se faire avorter.

Les problèmes graves se produisent généralement au cours de la première semaine qui suit un avortement. Plus vous avancez dans votre grossesse, plus vous risquez d’avoir des problèmes. Les problèmes graves incluent :

  • Avoir l’utérus perforé ou le col déchiré en raison des instruments d’avortement

  • Saignements importants

  • Infection dans l’utérus

Vous devez retourner voir votre médecin si vous présentez :

  • Fièvre

  • Saignements importants

  • Douleur dans votre abdomen (plus que de simples crampes)

Pour aider à éviter les infections, vous ne devez pas avoir de relation sexuelle vaginale pendant les deux semaines qui suivent un avortement.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Hyperplasie bénigne de la prostate
Vidéo
Hyperplasie bénigne de la prostate
La prostate est une petite glande ronde du système reproducteur masculin située devant le...
Accouchement
Vidéo
Accouchement
Pendant la grossesse, l’utérus de la femme nourrit et protège le fœtus en développement au...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE