Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Barrières contraceptives

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Un contraceptif est un élément utilisé pour empêcher une grossesse (contraception).

Que sont les barrières contraceptives ?

Les barrières contraceptives sont un type de contraception qui fonctionne en empêchant le sperme d’atteindre un ovule.

Les barrières contraceptives comprennent :

  • Préservatifs

  • Diaphragmes

  • Capes cervicales

  • Éponges contraceptives

  • Spermicide

Bloquer l’accès : Barrières contraceptives

Les barrières contraceptives empêchent l’entrée des spermatozoïdes dans l’utérus. Elles comprennent le préservatif, le diaphragme, la cape cervicale et l’éponge contraceptive. Certains préservatifs contiennent des spermicides. Les spermicides doivent être employés avec des préservatifs et d’autres barrières contraceptives qui n’en contiennent pas.

Bloquer l’accès : Barrières contraceptives
  • La barrière contraceptive qui fonctionne le mieux est le préservatif masculin en latex (lorsque vous l’utilisez correctement)

  • Les préservatifs en latex sont la seule méthode contraceptive qui protège également des MST (maladies sexuellement transmissibles) courantes, y compris du VIH

  • Vous pouvez acheter des préservatifs, des éponges contraceptives et des spermicides en magasin en vente libre (sans ordonnance)

  • Les diaphragmes et les capes cervicales existent en différentes tailles et doivent être prescrits par votre médecin

  • Vous devez utiliser un spermicide (produit chimique qui tue les spermatozoïdes) avec toutes les barrières contraceptives

Comment dois-je utiliser les barrières contraceptives ?

Préservatifs

Les préservatifs sont de fins étuis protecteurs qui se placent sur le pénis (préservatifs masculins) ou dans le vagin (préservatifs féminins). Ces deux types empêchent le sperme d’entrer dans le vagin. Les préservatifs sont fabriqués en latex, en polyuréthane ou en peau d’agneau. Les préservatifs en latex sont le seul type qui protège également des MST courantes.

Les préservatifs doivent être utilisés correctement pour être efficaces. Les préservatifs doivent être mis en place avant la pénétration.

Pour utiliser un préservatif masculin :

  • Utilisez un nouveau préservatif pour chaque rapport sexuel

  • Utilisez un préservatif de taille adaptée

  • Manipulez soigneusement le préservatif pour éviter de l’endommager avec les ongles, les dents ou d’autres objets tranchants

  • Mettez le préservatif lorsque le pénis est en érection et avant tout contact génital avec le ou la partenaire

  • Déterminez le sens dans lequel le préservatif est enroulé en le plaçant sur votre index et en essayant de le dérouler délicatement, mais seulement un peu

  • S’il résiste, retournez-le, et essayez de le dérouler de l’autre côté

  • Placez le préservatif enroulé sur le bout du pénis en érection

  • Prévoyez un espace d’environ 1,25 cm à l’extrémité afin de recueillir le sperme

  • Avec une main, pincez l’extrémité du préservatif pour chasser l’air hors du préservatif

  • Si l’homme n’est pas circoncis, faites glisser le prépuce avant de dérouler le préservatif

  • Avec l’autre main, déroulez le préservatif jusqu’à la base du pénis et expulsez toutes les bulles d’air

  • Assurez-vous que la lubrification est satisfaisante pendant le rapport

  • Si vous utilisez des préservatifs en latex, utilisez uniquement des lubrifiants à base d’eau (les lubrifiants à base d’huile, comme la vaseline, les huiles végétales, minérales, les huiles de massage, les lotions corporelles et l’huile alimentaire, peuvent abîmer le latex et le préservatif peut donc se déchirer)

  • Tenir fermement le préservatif à la base du pénis au moment du retrait, afin d’éviter tout écoulement de sperme

Pour utiliser un préservatif féminin :

  • Poussez l’anneau interne du préservatif féminin aussi loin que possible à l’intérieur du vagin en gardant l’anneau externe à l’extérieur

  • Le pénis est ensuite soigneusement guidé à travers l’anneau extérieur dans la poche

  • Si le pénis glisse en dehors de la poche ou si l’anneau extérieur est poussé à l’intérieur, retirez le préservatif féminin et replacez-le à condition que l’homme n’ait pas éjaculé

  • Immédiatement après l’éjaculation, retirez le pénis

  • Rapprochez les bords de l’anneau extérieur et tordez-les afin que le sperme ne se répande pas

  • Sortez le préservatif féminin usagé du vagin avec précaution

  • Jetez-le

Utilisez un nouveau préservatif à chaque nouveau rapport sexuel et n’utilisez jamais un préservatif qui est vieux ou qui pourrait être percé. Les spermicides augmentent l’efficacité des préservatifs, ajoutez-en à chaque fois que vous mettez un nouveau préservatif.

Diaphragmes

Le diaphragme est une coupelle en caoutchouc en forme de dôme qui est poussée à l’intérieur du vagin et par-dessus le col pour que le sperme reste à l’extérieur. Le col est la partie la plus basse de l’utérus. Vous pouvez obtenir un diaphragme par votre médecin, qui s’assurera que vous avez la bonne taille et qui vous apprendra comment l’utiliser. Vous et votre partenaire ne devriez pas pouvoir ressentir le diaphragme une fois qu’il est en place.

Les diaphragmes vous aident à ne pas débuter une grossesse, mais ils ne vous protègent pas des MST.

Pour utiliser un diaphragme :

  • Placez de la crème ou du gel spermicide à l’intérieur de la coupelle

  • Placez le diaphragme à l’intérieur avant de commencer votre rapport sexuel

  • Gardez le diaphragme à l’intérieur pendant 6 à 8 heures après le rapport sexuel (mais ne le gardez pas en place pendant plus de 24 heures)

  • Si vous avez un autre rapport sexuel avec votre diaphragme à l’intérieur, rajoutez tout d’abord du spermicide dans votre vagin

Vous pouvez laver et réutiliser votre diaphragme. Vous devez vérifier le diaphragme régulièrement pour vérifier la présence d’éventuelles déchirures. Vous aurez peut-être besoin d’une nouvelle taille si vous avez :

  • Pris ou perdu plus de 5 kilos

  • Avez eu un diaphragme pendant plus d’un an

  • Avez eu un bébé ou avez fait l’objet d’un avortement

Capes cervicales

La cape cervicale est une coupelle en silicone en forme de chapeau qui ressemble un peu à un diaphragme, mais qui est de plus petite taille. La cape est poussée à l’intérieur du vagin et placée par-dessus le col pour que le sperme reste à l’extérieur.

Vous pouvez obtenir une cape cervicale par votre médecin, qui s’assurera que vous avez la bonne taille et qui vous apprendra comment l’utiliser.

Pour utiliser une cape cervicale :

  • Placez de la crème ou du gel spermicide à l’intérieur de la coupelle

  • Placez la cape cervicale à l’intérieur avant de commencer le rapport sexuel

  • Gardez la cape cervicale à l’intérieur pendant au moins 6 heures après le rapport sexuel, mais ne la gardez pas en place pendant plus de 48 heures

Vous pouvez laver et réutiliser votre cape cervicale pendant un an.

Éponges contraceptives

Une éponge contraceptive est une éponge contenant du spermicide qui est placée dans le vagin pour que le sperme reste à l’extérieur de l’utérus. Les éponges contraceptives vous aident à ne pas débuter une grossesse, mais elles ne vous protègent pas des MST.

Vous pouvez obtenir une éponge contraceptive dans un magasin sans consulter de médecin. Vous et votre partenaire ne devriez pas pouvoir ressentir l’éponge une fois qu’elle est en place.

Vous pouvez placer une éponge contraceptive jusqu’à 24 heures avant d’avoir un rapport sexuel.

Pour utiliser une éponge contraceptive :

  • Humidifiez l’éponge avec de l’eau

  • Pliez-la et poussez-la profondément à l’intérieur du vagin

  • Ayez autant de rapports sexuels que vous le souhaitez tant qu’elle est à l’intérieur

  • Gardez l’éponge à l’intérieur pendant au moins 6 heures après le rapport sexuel (mais ne la gardez pas en place pendant plus de 30 heures)

Problèmes possibles avec les éponges contraceptives :

  • Réactions allergiques

  • Sécheresse ou douleur dans votre vagin

  • Difficulté à extraire l’éponge

Spermicides

Les spermicides sont des produits chimiques qui tuent les spermatozoïdes. Les spermicides sont disponibles sous forme de mousses, de gels, de crèmes ou de suppositoires (un médicament mou qui fond en forme de comprimé à placer dans le vagin). Vous mettez un spermicide dans votre vagin avant d’avoir un rapport sexuel. Étant donné que le suppositoire doit fondre, vous devez le placer 10 à 30 minutes avant un rapport sexuel.

N’utilisez pas de spermicides plus d’une fois par jour. Ils peuvent irriter le vagin, ce qui augmente le risque d’infection par le VIH.

  • Vous ne devez pas utiliser de spermicides seuls pour la contraception, utilisez-les avec une barrière contraceptive, telle que des préservatifs ou un diaphragme

  • Bien que les spermicides tuent les spermatozoïdes, ils ne tuent pas les germes qui provoquent des MST

Quelle est l’efficacité des barrières contraceptives ?

Préservatifs

Au cours de la première année d’utilisation d’un préservatif masculin, le nombre de femmes qui débutent une grossesse est :

  • Environ 2 sur 100 avec une utilisation parfaite

  • Environ 18 sur 100 avec une utilisation typique

Au cours de la première année d’utilisation d’un préservatif féminin, le nombre de femmes qui débutent une grossesse est :

  • Environ 5 sur 100 avec une utilisation parfaite

  • Environ 21 sur 100 avec une utilisation typique

Diaphragmes

Au cours de la première année d’utilisation d’un diaphragme avec spermicide, le nombre de femmes qui débutent une grossesse est :

  • Environ 6 sur 100 avec une utilisation parfaite

  • Environ 12 sur 100 avec une utilisation typique

Capes cervicales

Au cours de la première année d’utilisation typique d’une cape contraceptive, le nombre de femmes qui débutent une grossesse est :

  • Environ 12 sur 100 si elles n’ont jamais eu de bébé

  • Environ 27 sur 100 si elles ont déjà eu un bébé

Éponges contraceptives

Au cours de la première année d’utilisation typique d’une éponge contraceptive, le nombre de femmes qui débutent une grossesse est :

  • Environ 12 sur 100 si elles n’ont jamais eu de bébé

  • Environ 24 sur 100 si elles ont déjà eu un bébé

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Accouchement
Vidéo
Accouchement
Pendant la grossesse, l’utérus de la femme nourrit et protège le fœtus en développement au...
Hyperplasie bénigne de la prostate
Vidéo
Hyperplasie bénigne de la prostate
La prostate est une petite glande ronde du système reproducteur masculin située devant le...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE