Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Généralités sur le post-partum

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2018| Dernière modification du contenu sept. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées

Qu’est-ce que le post-partum ?

Post signifie « après », et partum signifie « grossesse ». Le post-partum correspond donc à la période suivant l’accouchement. Généralement, on considère que le post-partum couvre les 6 premières semaines suivant l’accouchement.

Voici ce à quoi vous pouvez vous attendre, concernant votre corps, après l’accouchement :

  • Votre vagin sera douloureux jusqu’à ce que le tissu guérisse et vous pourriez ressentir une brûlure lors de la miction

  • Un écoulement vaginal peut être présent pendant une période allant jusqu’à 6 semaines

  • Vos seins gonflent lorsqu’ils commencent à produire du lait maternel, ils peuvent tirailler et être douloureux

  • Un sentiment de tristesse ou d’anxiété est fréquent lors de la première ou des deux premières semaines, mais vous devez consulter votre médecin si vous vous sentez vraiment déprimée ; vous pourriez souffrir d’une dépression du post-partum

  • Pendant environ 2 semaines, vous pouvez avoir des crampes lorsque l’utérus se contracte pour reprendre sa taille normale

  • Même si vous pratiquez une activité physique, votre ventre peut mettre plusieurs mois avant de retrouver sa taille normale

  • Retrouver votre poids normal peut prendre encore plus de temps

  • Les vergetures ne disparaissent pas, mais elles s’estompent avec le temps

Pendant les 3 ou 4 premiers jours suivant l’accouchement, les pertes vaginales sont sanguinolentes et contiennent parfois des caillots de sang. Ensuite, ces pertes deviennent brun clair pendant environ 10 à 12 jours, puis jaunes ou blanches.

Généralement, une visite chez le médecin est prévue 6 semaines après l’accouchement, sauf en cas de problèmes.

Les problèmes les plus fréquents pendant la période du post-partum sont les suivants :

Que se passe-t-il immédiatement après l’accouchement ?

Juste après l’accouchement, les médecins et les infirmiers vous surveillent étroitement pendant quelques heures pour s’assurer que vous ne saignez pas trop.

Afin de prévenir tout saignement excessif, les médecins peuvent :

  • Appuyer sur votre ventre pour aider l’utérus à se contracter

  • Vous administrer un médicament (ocytocine) en injection ou en perfusion pour aider l’utérus à se contracter

Si vous perdez une quantité excessive de sang, les médecins vous administrent des liquides par IV et, parfois, une transfusion sanguine.

Vous pouvez recommencer à manger normalement peu après l’accouchement.

Immédiatement après l’accouchement, vous pourriez ne pas ressentir le besoin d’uriner, même si votre vessie est pleine, de sorte que :

  • On vous demandera d’uriner fréquemment

  • Les infirmiers peuvent appuyer sur votre ventre pour permettre à votre vessie de se vider

  • Si vous ne parvenez pas à uriner alors que votre vessie est pleine, un infirmier peut insérer une sonde (un tube fin et flexible) dans votre vessie pendant un court instant, afin de drainer l’urine

Vous pourriez être constipée après l’accouchement, en particulier si vous avez reçu un analgésique opioïde. Votre médecin peut vous proposer des laxatifs ou des émollients fécaux.

Vous pouvez également nécessiter certains vaccins après l’accouchement :

Quand puis-je rentrer chez moi ?

Si vous et votre bébé êtes tous deux en bonne santé, on vous laisse généralement rentrer :

Quand puis-je reprendre une activité physique ?

Après l’accouchement, vous devez vous lever et marcher dès que possible.

  • En cas d’accouchement par voie basse, vous pouvez reprendre une activité physique douce dès que vous vous en sentez capable, mais ne reprenez pas une activité physique aussi intense qu’avant la grossesse jusqu’à ce que votre médecin vous confirme que vous pouvez le faire

  • En cas de césarienne, la convalescence complète dure environ 6 semaines, et vous ne devez pratiquer aucune activité physique jusqu’à ce que votre médecin vous confirme que vous pouvez le faire

De combien de temps mon corps aura-t-il besoin pour récupérer de l’accouchement ?

En cas d’accouchement par voie basse, il est normal que la région du vagin soit sensible. La miction peut provoquer une sensation de brûlure. Vous pouvez essayer les solutions suivantes :

  • Appliquer des poches de glace ou des compresses froides pendant les 24 premières heures suivant l’accouchement

  • Utiliser des crèmes ou des sprays anesthésiants

  • Nettoyer la zone avec de l’eau chaude plusieurs fois par jour

  • Vous asseoir dans un bain chaud peu profond (bain de siège)

  • Vous asseoir sur un coussin-bouée

En cas de césarienne :

  • Appelez votre médecin si votre plaie devient rouge ou si du liquide s’écoule

  • Vous pouvez recommencer à prendre des douches après environ une journée, mais ne prenez pas de bain jusqu’à ce que les sutures soient retirées

  • Faites attention à vos sutures, ne les frottez pas sous la douche

  • Ne mettez rien dans votre vagin (y compris des tampons) pendant au moins 2 semaines

  • Évitez de porter des charges lourdes et de pratiquer des activités intenses pendant environ 6 semaines

  • Évitez les rapports sexuels pendant environ 6 semaines

Quel que soit le type d’accouchement, vous aurez des pertes vaginales (écoulements) pendant plusieurs semaines :

  • Liquide sanguinolent pendant 3 à 4 jours

  • Liquide brun clair pendant environ 2 semaines

  • Liquide blanc jaunâtre pendant un maximum de 6 semaines environ après l’accouchement

Les saignements vaginaux peuvent même s’intensifier pendant quelques jours environ une semaine ou deux après l’accouchement. Ces saignements sont normaux. Ils surviennent lorsque la croûte cicatricielle qui s’est formée là où le placenta était relié à l’utérus se détache. Vous pouvez utiliser des serviettes hygiéniques.

Hémorroïdes

Les hémorroïdes sont des veines dilatées dans la paroi du rectum et de l’anus.

Le fait de pousser durant l’accouchement peut provoquer ou aggraver les lésions hémorroïdaires. La douleur provoquée par les hémorroïdes peut être soulagée par les mesures suivantes :

  • Bains de siège chauds

  • Application d’un gel contenant un analgésique

Allaitement

L’allaitement est bon pour votre santé et celle de votre bébé.

Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas allaiter, vos seins seront très douloureux et enflés pendant quelques jours, jusqu’à ce qu’ils arrêtent de produire du lait. Vous pouvez placer des poches de glace sur vos seins, porter un soutien-gorge bien ajusté qui offre un bon maintien et prendre des analgésiques, tels que l’ibuprofène.

Si vous choisissez d’allaiter, les médecins recommandent de nourrir votre enfant uniquement avec du lait maternel pendant les 6 premiers mois, puis de lait maternel et d’aliments pour bébé pendant les 6 mois suivants. Après un an, vous pouvez continuer à allaiter jusqu’à ce que vous ou votre enfant soyez prêts à arrêter.

Pour soulager la douleur et les fissures des mamelons :

  • Aidez votre bébé à trouver le sein, de sorte que sa lèvre inférieure ne soit pas aspirée pendant l’allaitement

  • Pour repositionner votre bébé, détachez délicatement sa lèvre avec votre pouce ou glissez un doigt dans sa bouche pour interrompre la succion, puis essayez de lui faire reprendre le sein

  • Utilisez du coton, si nécessaire, pour absorber les fuites de lait

  • Appliquer de la crème à base de lanoline sur vos mamelons pour les protéger

Pour prendre soin de vous pendant l’allaitement :

  • Prenez des vitamines contenant au moins 500 microgrammes d’acide folique

  • Boire beaucoup de liquides

  • Mangez environ 500 calories supplémentaires chaque jour (assurez-vous que les calories supplémentaires proviennent de fruits, de légumes et d’une bonne source de protéines)

  • Si vous suivez un régime spécial, tel qu’un régime végétarien ou végétalien, discutez avec votre médecin pour savoir comment avoir un régime alimentaire sain pendant l’allaitement

Quand reprendre une activité sexuelle ?

Vous pouvez reprendre une activité sexuelle lorsque vous vous sentez prête et que les lacérations ou incisions chirurgicales ont cicatrisé.

La plupart des femmes attendent 6 semaines avant de recommencer à avoir des rapports sexuels après l’accouchement, jusqu’à ce qu’elles aient complètement récupéré. Cela peut prendre plus longtemps dans les cas suivants :

  • Césarienne

  • Accouchement ayant entraîné une déchirure

  • Épisiotomie (petite incision dans la région vaginale réalisée par le médecin pour élargir l’ouverture)

Contraception

Il est possible de retomber enceinte peu après un accouchement. Les femmes qui allaitent sont moins susceptibles de retomber enceintes immédiatement. Cependant, certaines femmes peuvent tomber enceintes à peine quelques semaines après l’accouchement, même si elles allaitent.

Le corps met un ou deux ans à récupérer pleinement de la grossesse. Les médecins recommandent d’attendre au moins 6 mois, mais de préférence 18 mois, avant de débuter une nouvelle grossesse.

Les pilules contraceptives contenant des œstrogènes ne doivent pas être utilisées pendant l’allaitement. Vous devez attendre 4 à 6 semaines pour l’insertion d’un DIU dans l’utérus, et 6 à 8 semaines pour l’insertion d’un diaphragme. Discutez avec votre médecin de la contraception qui est adaptée à votre cas.

Quels sont les signes avant-coureurs de problèmes après l’accouchement ?

Si vous présentez un ou plusieurs des symptômes suivants, contactez votre médecin immédiatement :

  • Saignement important (nécessitant l’utilisation d’une serviette par heure pendant plus de 2 heures)

  • Présence de caillots de taille plus importante qu’une balle de golf

  • Pertes malodorantes

  • Fièvre

  • Douleur thoracique ou abdominale

  • Douleur pendant la miction, difficultés à vider la vessie ou besoin d’uriner très fréquemment

  • Nodule dur dans le sein

  • Douleur, rougeur et gonflement des seins

  • Douleur ou écoulement autour de l’incision de la césarienne

  • Essoufflement

  • Douleur dans les jambes

  • Tristesse, fatigue ou difficultés extrêmes à prendre soin de vous ou de votre enfant

Ces symptômes pourraient suggérer une infection du post-partum ou un autre problème grave.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Accouchement
Vidéo
Accouchement
Pendant la grossesse, l’utérus de la femme nourrit et protège le fœtus en développement au...
Accouchement assisté
Vidéo
Accouchement assisté
Pendant la grossesse, l’utérus d’une femme accueille et protège pendant environ 40 semaines...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE