Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Les faits en bref

Coarctation de l’aorte

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale juin 2020| Dernière modification du contenu juin 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
Ressources liées au sujet

L’aorte est le principal vaisseau sanguin transportant le sang du cœur au reste de l’organisme.

La coarctation est le rétrécissement d’un canal. La coarctation de l’aorte est donc un rétrécissement de l’aorte.

Qu’est-ce qu’une coarctation de l’aorte ?

  • La coarctation de l’aorte est une malformation congénitale dans laquelle une partie de l’aorte du bébé est plus étroite qu’elle ne le devrait.

  • Une aorte étroite limite l’irrigation sanguine vers la partie inférieure du corps, notamment les reins, les intestins, le foie et les jambes.

  • Le cœur travaille plus fort pour que le sang puisse passer par la partie rétrécie de l’aorte.

  • Ce travail supplémentaire du cœur augmente la tension artérielle dans l’aorte et ses branches.

  • L’hypertension artérielle augmente le risque d’accident vasculaire cérébral et peut finir par fatiguer le cœur et entraîner une insuffisance cardiaque.

Souvent, les enfants présentant une coarctation de l’aorte présentent également des malformations cardiaques.

Quelles sont les causes de la coarctation de l’aorte ?

La coarctation de l’aorte est présente à la naissance. Les médecins ne savent pas vraiment pourquoi cette anomalie survient.

Quels sont les symptômes d’une coarctation de l’aorte ?

Un bébé qui présente une coarctation de l’aorte peu grave peut être asymptomatique.

Si la coarctation est plus sévère, le bébé peut présenter :

  • Respiration rapide ou essoufflement

  • Rythme cardiaque rapide

  • Tétées difficiles

  • Peau grise

  • Moins de couches mouillées qu’à la normale

  • Léthargie (somnolence inhabituelle et manque d’attention)

  • Insuffisance cardiaque, si la coarctation est très sévère

Si la coarctation de l’aorte est toujours présente lorsque l’enfant grandit, il peut présenter des symptômes tels que :

  • Céphalées

  • Douleur thoracique

  • Douleurs dans les jambes en cas d’exercice physique

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une coarctation de l’aorte chez un bébé ?

Les médecins suspectent une coarctation s’ils entendent un certain type de souffle cardiaque (son inhabituel produit par un flux sanguin anormal). Les médecins confirment le diagnostic par :

Les médecins réalisent également :

  • ECG (examen indolore qui mesure les courants électriques du cœur et les enregistre sur un support papier)

  • Radiographies du thorax

Comment les médecins traitent-ils la coarctation de l’aorte ?

Le traitement dépend de la sévérité du rétrécissement, de la localisation exacte du rétrécissement dans l’aorte et des symptômes. Les médecins peuvent :

  • Administrer au bébé des médicaments pour soulager les efforts du cœur

  • Réaliser une intervention chirurgicale pour réparer la partie étroite de l’aorte

  • Parfois, réaliser une angioplastie

L’angioplastie est une procédure qui consiste à introduire une fine sonde (cathéter) dans l’aorte du bébé. L’aorte est élargie en gonflant un ballonnet inséré dans le cathéter. Parfois, un tube en maillage métallique (stent) est inséré pour maintenir la zone rétrécie ouverte.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE