Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Troubles de sommeil chez les enfants

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale oct. 2018| Dernière modification du contenu oct. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Les troubles du sommeil chez l’enfant comprennent : cauchemars, terreurs nocturnes et somnambulisme, refus d’aller au lit et réveils nocturnes.

Que sont les cauchemars ?

Les cauchemars sont des rêves effrayants.

  • De nombreux enfants font des cauchemars.

  • Les cauchemars ne sont pas problématiques sauf si l’enfant commence à en faire beaucoup.

  • Le stress et le fait de regarder des films effrayants ou violents peuvent entraîner des cauchemars.

  • Si l’enfant fait beaucoup de cauchemars, il faut essayer de déterminer leur origine en tenant un journal avec des notes sur leur survenue et leurs sujets.

Que sont les terreurs nocturnes ?

Les terreurs nocturnes sont des épisodes où l’enfant hurle et semble paniqué peu de temps après s’être endormi.

  • Les terreurs nocturnes sont plus fréquentes entre 3 et 8 ans.

  • Certains enfants faisant des terreurs nocturnes sont également somnambules.

  • L’enfant peut crier, avoir l’air terrifié, respirer rapidement et transpirer, mais il n’est pas vraiment éveillé et ne peut donc pas être rassuré et répondre aux questions.

  • Contrairement aux cauchemars, l’enfant ne se souvient pas d’avoir fait une terreur nocturne.

  • Les terreurs nocturnes disparaissent généralement spontanément.

  • Consulter un médecin si l’enfant fait suffisamment de terreurs nocturnes pour affecter sa quantité de sommeil ou si les terreurs nocturnes se poursuivent au-delà de l’âge de 12 ans.

Qu’est-ce que le somnambulisme ?

Dans le somnambulisme, l’enfant sort de son lit et déambule tout en continuant à dormir.

  • Ses yeux peuvent être ouverts, mais il ne semble pas voir.

  • Il peut tomber dans les escaliers ou marcher sur des choses.

  • Le matin, il ne se souvient pas avoir marché en dormant ni même avoir été réveillé pendant son épisode de somnambulisme.

  • Il n’est pas dangereux de réveiller un somnambule.

Habituellement, l’enfant surmonte le somnambulisme. Jusqu’à ce qu’il le surmonte, il faut s’assurer que les portes soient fermées et il faut déplacer les choses sur lesquelles il peut trébucher. Une alarme de lit qui se déclenche lorsque l’enfant sort du lit peut être utile. Si l’enfant tombe souvent lorsqu’il sort de son lit, essayer un lit plus bas ou mettre le matelas sur le sol.

Pourquoi certains enfants ne vont pas au lit facilement ?

Il est parfois difficile d’obtenir que les enfants aillent au lit à l’heure du coucher.

  • Les enfants âgés de moins de 2 ans peuvent ne pas vouloir aller au lit parce qu’ils ne veulent pas quitter leurs parents (angoisse de la séparation).

  • Les enfants plus âgés peuvent ne pas vouloir aller au lit comme moyen de prendre le contrôle.

  • Les enfants qui dorment très tard certains jours peuvent simplement ne pas être fatigués à l’heure du coucher.

  • Le fait de regarder des vidéos excitantes avant d’aller au lit peut empêcher l’enfant d’avoir sommeil.

Pour aider l’enfant à aller se coucher à l’heure, il est possible de :

  • Respecter une heure de coucher régulière

  • Donner à l’enfant un doudou ou un objet réconfortant

  • Utiliser une petite veilleuse ou un appareil à bruit blanc

  • S’asseoir calmement dans le couloir à un endroit où l’enfant peut voir son parent, qui peut s’assurer que l’enfant reste couché

Le but est que l’enfant apprenne à s’endormir dans son lit sans les parents. Quitter la pièce lorsque l’enfant est calme dans son lit, mais avant qu’il ne s’endorme.

Pourquoi les nourrissons et les jeunes enfants se réveillent-ils la nuit ?

Tout le monde se réveille pendant la nuit. Mais la plupart des personnes se rendorment facilement seules. Les enfants ont parfois du mal à se rendormir.

  • Avant l’âge de 3 mois, la plupart des enfants dorment pendant au moins 5 heures d’affilée.

  • Les événements stressants, tels qu’une maladie, peuvent provoquer des réveils plus fréquents pendant la nuit.

  • Les longues siestes pendant l’après-midi, les jeux juste avant le coucher, ou certains problèmes de santé, peuvent rendre les enfants plus susceptibles de se réveiller pendant la nuit.

Pour aider les enfants à rester endormis la nuit ou à se rendormir seuls :

  • Avoir la même routine de coucher tous les soirs

  • Lire une courte histoire ensemble avant d’aller au lit

  • Proposer à l’enfant de dormir avec un jouet favori ou une couverture

  • Faire s’endormir l’enfant dans son propre berceau ou lit. Ne pas habituer l’enfant à s’endormir ailleurs, et le transporter dans son lit ou son berceau lorsqu’il dort

  • Laisser l’enfant pleurer pendant quelques minutes et se calmer

Si l’enfant se réveille pendant la nuit :

  • Ne pas jouer avec lui et ne pas lui donner à manger

  • Ne pas réprimander ou donner une fessée à l’enfant

  • Remettre l’enfant au lit et lui dire qu’il est temps de dormir

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Implant cochléaire
Vidéo
Implant cochléaire
Lorsque les ondes sonores atteignent l’oreille, elles sont rassemblées par l’oreille externe...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE