Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Apnée de la prématurité

(Apnée chez un bébé prématuré)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale déc. 2018| Dernière modification du contenu déc. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que l’apnée de la prématurité ?

Le terme « apnée » signifie ne pas respirer. On parle de « prématurité » lorsqu’un bébé naît trop tôt. L’apnée de la prématurité se produit lorsqu’un bébé prématuré arrête de respirer pendant de courtes périodes. Ces pauses respiratoires durent au moins 20 secondes et surviennent sans cesse.

  • L’apnée de la prématurité survient généralement lorsque la partie du cerveau du bébé qui contrôle la respiration n’est pas complètement développée

  • Environ un bébé prématuré sur quatre développe cette affection

  • L’apnée se produit moins souvent au fil des semaines et des mois au fur et à mesure que le cerveau du bébé se développe

  • Relancer la respiration en touchant doucement le bébé

  • Parfois, les médecins utilisent de la caféine, une machine de CPAP ou un respirateur pour faciliter la respiration

Quelles sont les causes de l’apnée de la prématurité ?

Les causes de l’apnée de la prématurité comprennent :

  • La partie du cerveau du bébé qui contrôle la respiration n’est pas complètement développée

  • La gorge ou les voies respiratoires du bébé prématuré sont temporairement obstruées en raison d’une faiblesse des muscles de la langue ou de la flexion vers l’avant du cou

Ces problèmes disparaissent lorsque le bébé grandit, et que le cerveau et les muscles se développent.

Quels sont les symptômes de l’apnée de la prématurité ?

Les symptômes comprennent :

  • Interruptions de la respiration du bébé qui durent au moins 20 secondes

  • Peau bleuâtre ou pâle

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une apnée de la prématurité chez un bébé ?

Les parents et les médecins peuvent observer les pauses respiratoires. Le bébé peut également porter un moniteur qui émet une alarme s’il s’arrête de respirer.

Les médecins peuvent réaliser des tests pour s’assurer que l’apnée n’est pas causée par un autre problème de santé. Ils peuvent réaliser les examens suivants :

Comment les médecins traitent-ils l’apnée de la prématurité ?

Les médecins traitent tous les problèmes provoquant l’apnée.

Pendant une pause respiratoire, toucher délicatement le bébé pour essayer de relancer la respiration.

Si l’apnée du bébé se produit souvent :

  • Le bébé peut avoir besoin d’être hospitalisé en USIN (unité de soins intensifs néonataux)

  • Les médecins peuvent administrer au bébé de la caféine, qui stimule la respiration

  • Le bébé peut avoir besoin d’une machine de CPAP (ventilation en pression positive continue) ou d’un respirateur pour faciliter la respiration

Tout comme les autres bébés, les bébés souffrant d’apnée de la prématurité doivent dormir sur le dos et non pas sur le ventre. Le médecin vérifiera que le bébé peut voyager en toute sécurité dans un siège auto.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Implant cochléaire
Vidéo
Implant cochléaire
Lorsque les ondes sonores atteignent l’oreille, elles sont rassemblées par l’oreille externe...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE