Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Syndrome d’inhalation méconiale

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale déc. 2018| Dernière modification du contenu déc. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Le méconium est la substance qui se trouve à l’intérieur des intestins du bébé alors qu’il est encore dans l’utérus (le bébé à naître est appelé fœtus). Même si le fœtus ne mange pas d’aliments, il avale le liquide amniotique dans lequel il flotte. Il s’agit d’une substance vert foncé collante présente dans les intestins du fœtus.

Il y a inhalation lorsque l’on aspire quelque chose qui se retrouve dans les poumons.

Qu’est-ce que le syndrome d’inhalation méconiale ?

Si un fœtus est soumis à un stress juste avant la naissance, il peut déféquer du méconium dans le liquide amniotique. Le syndrome d’inhalation méconiale se produit lorsqu’un fœtus inhale du liquide amniotique contenant du méconium.

L’inhalation de liquide amniotique pur n’est pas dangereuse. Mais si le liquide contient du méconium, ce dernier peut obstruer les voies de passage de l’air du bébé et irriter les poumons.

  • Le bébé respire difficilement

  • Il respire rapidement, geint à l’expiration et peut avoir une peau bleuâtre

  • Les médecins peuvent devoir mettre en place une sonde d’intubation dans la trachée du bébé, et il peut être mis sous respirateur

  • La plupart des bébés survivent, mais ils sont exposés à un risque accru d’asthme plus tard dans la vie

Quels sont les symptômes du syndrome d’inhalation méconiale ?

Les symptômes comprennent :

  • Respiration rapide

  • Paraissent avoir du mal à respirer

  • Geignement à l’expiration

  • Peau bleue causée par un taux d’oxygène bas

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’un syndrome d’inhalation méconiale chez un bébé ?

Les médecins suspectent un syndrome d’inhalation méconiale s’il y a du méconium dans le liquide amniotique à la naissance du bébé et si ce dernier présente des problèmes respiratoires. Les médecins peuvent également réaliser :

Comment les médecins traitent-ils le syndrome d’inhalation méconiale ?

Les médecins traitent le bébé avec :

  • Aspiration pour retirer le méconium qui obstrue la bouche, le nez et la gorge

  • Une sonde d’intubation dans la trachée : le bébé peut également avoir besoin d’une machine de CPAP (ventilation en pression positive continue) ou d’un respirateur pour l’aider à respirer

  • Antibiotiques pour prévenir l’infection

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Implant cochléaire
Vidéo
Implant cochléaire
Lorsque les ondes sonores atteignent l’oreille, elles sont rassemblées par l’oreille externe...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE