Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Autisme

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que l’autisme ?

L’autisme est un trouble cérébral qui affecte la façon dont les personnes interagissent et communiquent avec les autres personnes.

Les personnes autistes ont des difficultés à discuter et à se lier aux autres personnes. Elles ont aussi des comportements inhabituels. Le mot autisme désigne une multitude (spectre) de problèmes apparentés. C’est pourquoi les médecins parlent de troubles du spectre autistique.

  • Les enfants autistes ont généralement des comportements inhabituels et répétitifs, ont des centres d’intérêt limités et suivent des routines rigides.

  • L’autisme apparaît au cours de l’enfance et se manifeste généralement avant l’âge de 2 ans

  • Lorsque les symptômes de l’enfant sont légers, le diagnostic peut ne pas être posé avant l’âge scolaire et l’entrée à l’école

  • L’autisme n’est pas une intelligence limitée (déficit intellectuel)

  • L’autisme n’est pas causé par des vaccins (injections) ou par une mauvaise éducation des parents

Quels sont les symptômes de l’autisme ?

Les enfants autistes présentent de nombreux symptômes différents. Et la sévérité des symptômes varie. Cependant, les différents symptômes impliquent toujours deux choses :

  • Difficultés à communiquer et à interagir avec les autres

  • Activités, centres d’intérêt ou comportements inhabituels et répétitifs

Ces symptômes apparaissent à un jeune âge, souvent lorsque l’enfant n’est qu’un bébé. Cependant, le médecin et les parents peuvent ne reconnaître les symptômes uniquement après coup.

Chez les bébés, les problèmes de communication comprennent :

  • Pas de câlins

  • Pas de contact visuel

Chez les jeunes enfants, les difficultés de communication et d’interaction comprennent :

  • Retard ou absence de langage

  • Éviter tout contact visuel en parlant

  • Répéter les mots prononcés par d’autres personnes

  • Élocution et ton inhabituels

  • Incapacité à dire à partir de l’expression faciale ou du langage corporel d’une personne si elle est heureuse, en colère ou triste

  • Incapacité à exprimer ses pensées et ses sentiments avec les autres

  • Ne pas vouloir avoir des amis

  • Préférer jouer seul(e)

Symptômes liés aux comportements et aux activités :

  • Être très perturbé en cas de changement ; p. ex., nouveaux aliments, jouets ou vêtements

  • Inconfort extrême en présence de certains goûts, certaines odeurs ou certaines textures

  • Se balancer, battre des mains ou faire tourner des objets

  • Se cogner la tête ou se mordre

  • Répéter certaines actions, par exemple regarder systématiquement le même film ou manger la même chose à tous les repas

  • Centres d’intérêt inhabituels, tels qu’une passion pour les aspirateurs ou les ventilateurs

De nombreuses personnes autistes présentent un déficit intellectuel et des troubles de l’apprentissage. Généralement, leurs scores aux tests verbaux sont plus bas que dans les autres sections.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’un autisme chez un enfant ?

Le médecin observera l’enfant dans une salle de jeu et vous posera des questions, ainsi qu’à son enseignant. Ensuite, il enverra généralement l’enfant consulter un psychologue pour des tests supplémentaires.

Le médecin réalisera également des analyses sanguines ou génétiques pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’un autre problème, comme une maladie génétique (problème médical héréditaire).

Comment l’autisme est-il traité ?

Les symptômes sont généralement présents à vie. Les personnes autistes qui ont des scores d’intelligence moins élevés sont plus susceptibles d’avoir besoin d’assistance à l’âge adulte.

L’autisme est traité par :

  • Thérapie comportementale pour développer les compétences sociales

  • Éducation spécialisée à l’école

  • Parfois, médicaments, tels que inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) ou autres médicaments pouvant aider les enfants à arrêter de se faire mal

Certaines familles essaient des régimes spéciaux ou des thérapies alternatives. Il n’existe pas de preuves solides indiquant que ces approches sont efficaces pour les enfants autistes. Parlez à votre médecin des traitements que vous envisagez.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Implant cochléaire
Vidéo
Implant cochléaire
Lorsque les ondes sonores atteignent l’oreille, elles sont rassemblées par l’oreille externe...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE