Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Syndrome de la Tourette et autres tics

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale mai 2018| Dernière modification du contenu mai 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Que sont les tics ?

Les tics sont des sons ou des mouvements rapides et soudains qui sont produits de façon non intentionnelle. Les mouvements ou les sons peuvent être répétés quelques fois ou bien sans cesse.

Le syndrome de la Tourette est un trouble se caractérisant par des tics qui impliquent des mouvements et des sons qui durent pendant plus d’un an.

Bien que les personnes ne fassent pas leurs tics de manière intentionnelle, ils ont un besoin impérieux de les faire, comme lorsque l’on a un besoin impérieux d’éternuer. Tout comme les éternuements, il est très difficile de stopper un tic. Mais parfois, il est possible de s’empêcher de les faire pendant quelques minutes.

  • Les tics qui impliquent des mouvements (tics moteurs) incluent des choses telles que des clignements d’œil, des moues et des hochements de tête.

  • Les tics qui impliquent des sons (tics vocaux) incluent des choses telles que des raclements de gorge ou des grognements.

  • Les tics peuvent se produire plusieurs fois par jour ou être espacés de quelques mois.

  • Les tics qui impliquent des mouvements compliqués ou des paroles peuvent interférer avec la vie quotidienne.

  • Les tics légers disparaissent souvent spontanément en vieillissant.

  • Comme les tics ne sont pas intentionnels, il ne faut pas punir ou humilier un enfant qui en a.

Qui développe des tics ?

Trois fois plus de garçons que de filles présentent des tics. Les tics apparaissent généralement entre 4 et 6 ans, deviennent plus sévères entre 10 et 12 ans, puis s’améliorent et finissent par disparaître. Il est très rare que les tics persistent jusqu’à l’âge adulte.

Les personnes qui ont des tics présentent souvent d’autres troubles, tels qu’une anxiété, des troubles obsessionnels compulsifs ou des troubles de l’attention et de l’apprentissage.

Quelles sont les causes des tics ?

  • La cause des tics est inconnue.

  • Les tics sont souvent héréditaires.

Les tics ne sont pas intentionnels. Punir un enfant qui a des tics ne peut pas les faire disparaître et peut même les aggraver.

Quels sont les symptômes des tics ?

Les tics peuvent être simples ou complexes.

Les tics simples sont très brefs. Ils comprennent :

  • Cligner des yeux

  • Froncer les yeux

  • Secouer la tête

  • Hausser les épaules

  • Grogner ou aboyer

  • Sniffer ou renifler

  • Se racler la gorge à répétition

Comme les tics simples sont simplement des sons et des mouvements rapides qui n’ont aucune signification, ils ne provoquent généralement pas beaucoup de problèmes sociaux.

Les tics complexes durent plus longtemps et peuvent associer divers tics simples. Les tics complexes comprennent :

  • Secouer la tête et hausser les épaules

  • Jurons

  • Gestes impolis

  • Répéter les sons émis par d’autres personnes

  • Imiter les gestes d’autres personnes à répétition

Les tics complexes peuvent ressembler à des insultes ou des grossièretés. Certaines personnes présentant des tics complexes sévères peuvent avoir des problèmes au travail, à l’école ou avec leurs amis. Elles peuvent être très anxieuses à l’idée d’être avec d’autres personnes ou peuvent essayer d’éviter les autres.

Comment les médecins diagnostiquent-ils un tic ?

Les médecins diagnostiquent un tic lorsque la personne fait des choses qui semblent être des tics et qui répondent à certains autres critères. Il n’existe pas d’examen permettant de diagnostiquer les tics.

Comment les médecins traitent-ils les tics ?

Si les symptômes sont légers, les médecins encouragent la personne à comprendre que les tics sont inoffensifs et qu’il faut juste attendre qu’ils disparaissent spontanément. Parfois, les grands enfants et les adultes peuvent travailler avec un thérapeute pour apprendre des techniques de relaxation ou d’autres choses pouvant les aider à contrôler leurs tics.

Si les tics persistent pendant longtemps et affectent les activités du quotidien, les médecins peuvent essayer de prescrire des médicaments permettant d’atténuer les tics.

Les personnes qui ont des tics doivent être évaluées et éventuellement traitées pour des troubles obsessionnels compulsifs, des troubles de l’attention ou d’autres problèmes affectant souvent les personnes souffrant de tics. Les enfants qui ont des difficultés à l’école en raison de leurs tics doivent être évalués à la recherche de troubles de l’apprentissage et doivent être aidés si nécessaire.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Implant cochléaire
Vidéo
Implant cochléaire
Lorsque les ondes sonores atteignent l’oreille, elles sont rassemblées par l’oreille externe...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE