Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Vaccinations infantiles

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019| Dernière modification du contenu sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que la vaccination (les vaccins) ?

Les vaccins permettent à l’organisme de se préparer à combattre certaines infections. Contrairement aux médicaments, ils ne combattent pas les germes après l’infection. Les vaccins vous évitent de contracter certaines infections.

Les vaccins sont parfois appelés « immunisations », car ils enseignent à votre système immunitaire comment combattre certaines maladies. Lorsqu’un vaccin vous protège contre une certaine maladie, on dit que vous êtes « immunisé(e) » contre cette maladie.

Chaque vaccin est conçu pour prévenir un type d’infection spécifique. Par exemple, le vaccin contre la grippe permet de prévenir uniquement de la grippe. Parfois, il est nécessaire de renouveler l’administration d’un vaccin pour qu’il soit efficace. Comme les vaccins sont le plus souvent administrés par injection, ils sont souvent combinés pour éviter de multiplier les injections.

  • Les vaccins sont administrés aux bébés et aux enfants en suivant un calendrier standard

  • Le calendrier a été élaboré selon l’âge auquel les enfants commencent à présenter un risque de contracter diverses infections

  • Ne pas respecter le calendrier et se faire vacciner en retard rend votre enfant plus susceptible de contracter une infection grave

Les vaccins fonctionnent-ils ?

Oui, les vaccins réduisent le risque que votre enfant contracte une infection. Les enfants non vaccinés sont plus susceptibles de contracter certaines infections, voire d’en mourir, que les enfants vaccinés. Cependant, aucun vaccin n’est efficace à 100 %. Quelques enfants ayant été vaccinés contre certaines infections peuvent tout de même contracter ces infections.

Autrefois, des milliers d’enfants mouraient chaque année de maladies que l’on peut aujourd’hui éviter, Des centaines de milliers tombaient gravement malades. Grâce aux vaccins :

  • Une maladie mortelle, la variole, a été complètement éradiquée

  • D’autres maladies graves comme la poliomyélite, la diphtérie et le tétanos, ont pratiquement disparu des États-Unis

  • Certaines maladies courantes sont beaucoup moins fréquentes. C’est par exemple le cas de la rougeole, de la coqueluche et des oreillons

Si ces infections sont rares, pourquoi mon enfant doit-il se faire vacciner ?

De nombreuses infections prévenues par les vaccins existent toujours aux États-Unis et restent fréquentes dans d’autres parties du monde. Elles peuvent se propager très rapidement entre les enfants non vaccinés. Par exemple, les cas de rougeole augmentent aux États-Unis. Cette augmentation est probablement due au fait que moins d’enfants sont vaccinés contre la rougeole. C’est pourquoi il est important que tous les enfants soient vaccinés.

Quelles maladies peuvent être prévenues par les vaccins ?

Des vaccins sont disponibles pour les infections ci-dessous pouvant toucher les enfants. Bon nombre d’entre elles sont très contagieuses, ce qui signifie qu’elles peuvent se transmettre facilement et rapidement d’une personne à l’autre. Ainsi, vacciner votre enfant permet aussi de protéger les autres.

  • Varicelle

  • Diphtérie

  • Haemophilus influenza de type b (qui provoque méningite et pneumonie)

  • Hépatite A

  • Hépatite B

  • Papillomavirus humain (qui peut provoquer un cancer du col de l’utérus chez les femmes et des verrues génitales chez les femmes comme les hommes)

  • Grippe

  • Rougeole

  • Infection méningococcique (qui peut provoquer une méningite)

  • Virus des oreillons

  • Coqueluche

  • Infections pneumococciques (qui peuvent provoquer des infections de l’oreille et des sinus, une pneumonie et une méningite)

  • Poliomyélite

  • Rotavirus

  • Rubéole

  • Tétanos

Les vaccins sont-ils sûrs ?

Oui, les vaccins sont considérés comme très sûrs. Quelques enfants présentent des effets secondaires, mais ceux-ci sont rarement graves. De plus, les maladies que ces vaccins permettent d’éviter sont plus dangereuses que les effets secondaires desdits vaccins.

  • Avant qu’un vaccin puisse être utilisé, sa sécurité d’emploi est évaluée

  • Souvent, les effets secondaires sont peu importants : douleur au point d’injection, éruption cutanée ou fièvre modérée

  • Très rarement, des effets secondaires plus graves peuvent survenir, tels qu’une fièvre tellement élevée qu’elle entraîne des convulsions

  • Si votre enfant présente le moindre problème après un vaccin, prévenez son médecin traitement immédiatement

Les vaccins provoquent-ils l’autisme ?

Non, il n’existe aucun lien connu entre les vaccins et l’autisme.

  • Des médecins du monde entier ont mené de nombreuses études sur les liens possibles entre les vaccins et l’autisme, sans en trouver aucun

  • Les enfants vaccinés ne sont pas plus susceptibles que les autres d’êtres autistes

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Implant cochléaire
Vidéo
Implant cochléaire
Lorsque les ondes sonores atteignent l’oreille, elles sont rassemblées par l’oreille externe...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE