Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Blocs cardiaques

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale août 2018| Dernière modification du contenu août 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Votre cœur est un muscle qui pompe le sang pour l’envoyer dans l’ensemble du corps. Votre fréquence cardiaque est la rapidité à laquelle votre cœur bat. Votre cœur doit toujours battre de façon régulière et rythmique, comme le tic-tac d’une horloge.

Votre cœur comprend quatre cavités. Les oreillettes sont les deux cavités supérieures de votre cœur. Les ventricules sont les deux cavités inférieures de votre cœur. Les oreillettes pompent le sang vers les ventricules. Les ventricules pompent le sang vers vos poumons et votre corps (voir aussi Biologie du cœur).

Des cellules pacemaker spéciales situées dans une partie des oreillettes appelée le nœud SA envoient des signaux électriques réguliers à votre muscle cardiaque pour qu’il se contracte.

Le système de conduction de votre cœur comporte de fines bandes de tissu semblables à des fils électriques. Le système de conduction transmet les signaux du pacemaker du nœud SA au reste de votre cœur. Les signaux doivent parvenir à l’ensemble des cellules de votre muscle cardiaque juste à temps, pour que votre cœur produise un battement puissant et de bonne qualité, et pompe le sang correctement.

Qu’est-ce-qu’un bloc cardiaque ?

Un bloc cardiaque est un retard ou un blocage dans votre système de conduction cardiaque qui provoque un trouble du rythme cardiaque. Il existe de nombreux types différents de bloc cardiaque.

  • Certains types de bloc cardiaque sont asymptomatiques

  • D’autres types de bloc cardiaque provoquent un rythme cardiaque lent à l’origine d’une fatigue et d’étourdissements et qui peuvent entraîner un évanouissement

  • Les médecins diagnostiquent un bloc cardiaque avec un électrocardiogramme (ECG)

  • Les personnes atteintes de certains types de bloc cardiaque ont besoin d’un stimulateur cardiaque

Quelles sont les causes d’un bloc cardiaque ?

Le système de conduction de votre cœur achemine les signaux électriques à partir de l’oreillette par une voie d’accès appelée le nœud AV (nœud auriculo-ventriculaire). Le nœud AV contrôle la manière dont les signaux passent des cavités supérieures du cœur (oreillettes) vers les cavités inférieures (ventricules). À partir du nœud AV, les signaux traversent plusieurs faisceaux de fibres (branches) avant de se propager à travers vos ventricules. Un bloc cardiaque peut se produire dans n’importe quelle partie du système de conduction.

Certaines personnes naissent avec un bloc cardiaque. D’autres personnes développent un bloc cardiaque plus tard dans la vie. Les blocs cardiaques peuvent être provoqués par des lésions dues à :

Quels sont les différents types de bloc cardiaque ?

Les médecins classent les blocs cardiaques en fonction de la partie du système de conduction qui est impliquée et de leur gravité.

Les 2 principaux emplacements des blocs cardiaques sont :

  • Bloc auriculo-ventriculaire (AV)

  • Bloc de branche

Qu’est-ce-qu’un bloc auriculoventriculaire (AV) ?

Un bloc AV se produit dans le nœud AV ou à proximité de celui-ci. Il existe 3 niveaux de blocs AV, selon leur gravité :

  • 1er degré : chaque pulsation électrique ralentit seulement d’une fraction de seconde lors de son passage à travers votre cœur (votre rythme cardiaque est normal)

  • 2e degré : certains des signaux ne passent pas à travers le nœud AV et votre cœur saute certains battements

  • 3e degré : aucun signal ne passe à travers le nœud AV et votre cœur peut cesser de battre ou battre dangereusement lentement

Qu’est-ce-qu’un bloc de branche ?

Un bloc de branche se produit dans les faisceaux de fibres du système de conduction dans vos ventricules. Il existe un bloc de branche gauche et un bloc de branche droite. Un bloc de branche gauche tend à être plus grave car il est généralement provoqué par une maladie cardiaque sous-jacente.

Quels sont les symptômes d’un bloc cardiaque ?

La plupart des blocs cardiaques sont asymptomatiques. Si vous présentez un bloc cardiaque sévère, vous pouvez ressentir de la fatigue et des étourdissements, et vous pouvez vous évanouir.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’un bloc cardiaque ?

Les médecins palpent votre pouls et réalisent :

L’ECG est un examen rapide et indolore qui mesure l’activité électrique de votre cœur à l’aide de pastilles autocollantes et de câbles fixés sur votre thorax, vos bras et vos jambes.

Comment les médecins traitent-ils un bloc cardiaque ?

La plupart des types de bloc cardiaque ne nécessitent pas de traitement. Vous pourriez cependant avoir besoin d’un traitement pour la maladie cardiaque qui a provoqué le bloc cardiaque.

Cependant, si vous présentez un bloc cardiaque AV du 2e ou du 3e degré, vous pourriez avoir besoin d’un stimulateur cardiaque. Un stimulateur cardiaque est un petit dispositif électrique que les médecins placent dans votre thorax ou votre ventre pour signaler à votre cœur à quel moment il doit battre.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Crise cardiaque (infarctus du myocarde)
Vidéo
Crise cardiaque (infarctus du myocarde)
Le cœur est le principal organe du système cardiovasculaire. Il s’agit d’un muscle qui bat...
Épreuves de tolérance à l’effort (épreuve d’effort)
Vidéo
Épreuves de tolérance à l’effort (épreuve d’effort)
Durant une épreuve de tolérance à l’effort, le patient marche de plus en plus rapidement sur...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE