Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Kératoses séborrhéiques

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale mai 2018| Dernière modification du contenu mai 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Que sont les kératoses séborrhéiques ?

Les kératoses séborrhéiques sont des excroissances cutanées de couleur brun roux, marron ou noire ressemblant à de grosses verrues.

  • Les kératoses séborrhéiques sont des excroissances bénignes qui sont fréquentes chez les personnes d’âge mûr ou plus âgées

  • Elles ne sont pas cancéreuses et ne le deviennent pas

  • Parfois, elles peuvent entraîner des démangeaisons légères, mais elles ne sont pas douloureuses

  • Si elles vous gênent, le médecin peut les retirer par cryochirurgie ou électrodessication

Certaines personnes présentent de nombreuses excroissances.

Qu’est-ce qui cause les kératoses séborrhéiques ?

Les médecins ne savent pas ce qui cause les kératoses séborrhéiques, mais elles sont héréditaires.

À quoi ressemblent les kératoses séborrhéiques ?

Les kératoses séborrhéiques :

  • Sont rondes ou ovales

  • Sont de couleur brune, beige, marron ou noire

  • Donnent l’impression d’être collées sur la peau

  • Ont généralement un aspect cireux, squameux ou verruqueux

  • Se développent n’importe où sur le corps, mais le plus souvent sur les tempes, le thorax, le dos et le ventre

Les personnes à la peau plus foncée ont parfois un nombre important d’excroissances sur les joues, le long des pommettes.

Les kératoses séborrhéiques marron foncé peuvent être confondues avec des grains de beauté ou un cancer de la peau appelé mélanome.

Comment les médecins traitent-ils les kératoses séborrhéiques ?

Il n’est pas nécessaire de traiter les kératoses séborrhéiques.

Si elles deviennent irritées, s’accompagnent de démangeaisons ou si vous n’aimez pas leur aspect, les médecins peuvent les retirer :

  • En les congelant avec de l’azote liquide

  • En utilisant un bistouri électrique

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE