Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Érythème noueux

Par

The Manual's Editorial Staff

Vérifié/Révisé janv. 2023
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
Voir les données détaillées
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce que l’érythème noueux ?

L’érythème noueux est une réaction inflammatoire de la couche de graisse située sous la peau. Il entraîne l’apparition de protubérances rouges ou violacées sous la peau, souvent au niveau des tibias.

  • L’érythème noueux survient le plus souvent chez les personnes de 20 à 39 ans, surtout chez les femmes

  • Il est généralement provoqué par une réaction à un médicament ou par une infection

  • Outre les protubérances sur la peau, la personne peut présenter de la fièvre et des douleurs articulaires

  • Il s’améliore généralement spontanément en 3 à 6 semaines

Quelles sont les causes de l’érythème noueux ?

Les causes fréquentes comprennent :

Causes moins fréquentes :

Quels sont les symptômes de l’érythème noueux ?

Les symptômes comprennent :

  • Papules douloureuses, rouges ou violettes, généralement au niveau des tibias

  • Fièvre

  • Douleur articulaire

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’un érythème noueux ?

Les médecins peuvent généralement poser un diagnostic d’érythème noueux en examinant les protubérances sur la peau. Parfois, pour s’en assurer, ils pratiquent une biopsie (prélèvement d’un petit morceau de tissu pour l’examiner au microscope).

Pour déterminer la cause de l’érythème noueux, ils peuvent réaliser d’autres examens, tels que :

Comment les médecins traitent-ils l’érythème noueux ?

L’érythème noueux s’améliore spontanément au bout de 3 à 6 semaines. Si l’érythème noueux est provoqué par une infection, les médecins traitent l’infection. Les mesures suivantes peuvent aider à soulager la douleur :

  • Alitement

  • Compresses froides

  • Maintenir la jambe surélevée

  • Prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), comme l’aspirine ou l’ibuprofène

  • Parfois, le médecin peut prescrire de l’iodure de potassium pour soulager les symptômes

  • Parfois, corticoïdes (médicaments pour réduire le gonflement)

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE