Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Kératose pilaire

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale avr. 2019| Dernière modification du contenu avr. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce que la kératose pilaire ?

« Kératose » désigne une plaque cutanée rugueuse et squameuse, due à une croissance excessive de la couche supérieure de la peau. Le terme « pilaire » fait référence aux poils.

La kératose pilaire est un trouble cutané au cours duquel des cellules mortes de la couche supérieure de la peau obstruent les follicules pileux, entraînant la formation de petites protubérances.

  • La kératose pilaire est fréquente et bénigne

  • En général, elle survient en hiver et s’améliore en été

  • La peau peut être rugueuse en raison des protubérances

  • Les médecins peuvent traiter les démangeaisons ou les rougeurs de la kératose pilaire à l’aide de lotions cutanées ou de traitements au laser

Quelles sont les causes de la kératose pilaire ?

Les médecins ne sont pas certains de ce qui provoque la kératose pilaire, mais l’hérédité pourrait jouer un rôle. Elle ne semble pas être un trouble allergique ou lié au système immunitaire.

Par ailleurs, les personnes atteintes d’une dermatite atopique ont plus de risques de développer une kératose pilaire.

Quels sont les symptômes de la kératose pilaire ?

Les symptômes de la kératose pilaire comprennent :

  • Petites protubérances de couleur chair ou rouge, généralement sur le haut des bras, les cuisses et les fesses, et parfois sur le visage

  • Parfois, obstruction des protubérances, ce qui les fait ressembler à des comédons

  • Rougeurs et démangeaisons

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une kératose pilaire ?

Les médecins peuvent déterminer la présence d’une kératose pilaire en examinant la peau.

Comment les médecins traitent-ils la kératose pilaire ?

La plupart du temps, la kératose pilaire ne nécessite aucun traitement. Si les démangeaisons ou les rougeurs sont gênantes, les médecins peuvent prescrire :

  • Crèmes hydratantes à base d’acide glycolique ou lactique

  • Parfois, traitements au laser pour atténuer les rougeurs

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE