Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Pied d’athlète

(Tinea pedis)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale nov. 2020| Dernière modification du contenu nov. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce que le pied d’athlète ?

Le pied d’athlète est une infection mycosique qui provoque une éruption cutanée au niveau des zones humides des pieds.

  • Le pied d’athlète est très fréquent, car l’humidité reste piégée dans les espaces chauds entre les orteils

  • L’infection peut se propager d’une personne à l’autre dans les salles de bains et douches communes, ainsi que dans les autres endroits chauds et humides

  • Maintenir les pieds secs réduit la probabilité de contracter le pied d’athlète

  • Les médecins traitent le pied d’athlète à l’aide d’une crème antimycosique

Quels sont les symptômes du pied d’athlète ?

Les symptômes comprennent :

  • Prurit

  • Une éruption cutanée sur le pied

Le pied d’athlète peut provoquer trois types d’éruptions cutanées différentes :

  • Desquamation, rougeur et fissures de la peau entre les orteils

  • Peau épaisse et squameuse sur la plante des pieds

  • Rarement, cloques remplies de liquide

Comment les médecins déterminent-ils la présence d’un pied d’athlète ?

Généralement, un examen visuel suffit à déterminer la présence d’un pied d’athlète. Pour s’en assurer, les médecins peuvent réaliser un petit prélèvement de peau pour l’examiner au microscope.

Comment les médecins traitent-ils le pied d’athlète ?

Pour traiter le pied d’athlète, les médecins peuvent prescrire :

  • Des crèmes antimycosiques à appliquer sur le pied

  • Rarement, des médicaments antimycosiques à prendre par voie orale

Le pied d’athlète récidive souvent après le traitement. Il peut être nécessaire de prendre des médicaments pendant une longue période.

Comment prévenir le pied d’athlète ?

Afin de prévenir le pied d’athlète, il convient de :

  • Maintenir les pieds secs

  • Porter des chaussures de douche ou des sandales dans les douches de la salle de sport et autres douches publiques

Pour maintenir les pieds secs, il convient de :

  • Porter des chaussures ouvertes ou qui laissent l’air circuler

  • Changer souvent de chaussettes, en particulier lorsqu’il fait chaud

  • Sécher les espaces entre les orteils avec une serviette après le bain

  • Appliquer des poudres antimycosiques (comme le miconazole), du violet de gentiane ou une solution de chlorure d’aluminium, ou tremper les pieds dans une solution de Burow

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE