Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Chirurgie de perte de poids (chirurgie bariatrique)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale déc. 2019| Dernière modification du contenu déc. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce que la chirurgie de perte de poids ?

La chirurgie de perte de poids est une chirurgie de l’estomac ou de l’intestin (ou des deux) aidant à la perte de poids. Elle est également appelée chirurgie bariatrique.

  • Les médecins recommandent parfois la chirurgie de perte de poids aux personnes en surpoids important (obèses), tout particulièrement si elles présentent des problèmes de santé liés au poids.

  • Il existe de nombreuses interventions chirurgicales différentes.

  • Après la chirurgie, il faut faire attention à ce que l’on mange et aux quantités consommées à vie.

  • La chirurgie de perte de poids peut diminuer les problèmes de santé liés au poids, tels que le diabète.

  • La chirurgie de perte de poids peut être plus efficace qu’un régime alimentaire, mais elle comporte un risque plus élevé d’effets secondaires.

Pour bénéficier d’une chirurgie de perte de poids, il faut :

  • Avoir essayé d’autres méthodes pour perdre du poids

  • Être physiquement et mentalement capable de subir une chirurgie

  • Être prêt à suivre les instructions des médecins après l’intervention chirurgicale en ce qui concerne l’alimentation, l’exercice physique et la réalisation de tests de suivi

Comment se déroule une chirurgie de perte de poids ?

L’estomac est l’endroit où arrivent les aliments juste après les avoir avalés. L’estomac commence à digérer les aliments, puis les fait passer dans les intestins. Les intestins finissent de digérer les aliments, puis l’organisme assimile les nutriments. La chirurgie de perte de poids implique un ou plusieurs des éléments suivants :

  • Diminue l’estomac afin de limiter la quantité de nourriture pouvant être ingérée

  • Court-circuite une partie des intestins afin qu’une quantité inférieure de nourriture puisse être absorbée

Chirurgies de perte de poids les plus courantes :

  • Gastrectomie longitudinale : retrait d’une partie de l’estomac afin que la partie restante ne soit qu’un petit tube fin.

  • Bypass gastrique : réalisation d’une petite poche stomacale raccordée à la partie centrale de l’intestin grêle.

  • Bande gastrique ajustable : mise en place d’une bande autour de l’estomac afin de limiter sa taille.

Le bypass gastrique est le type de chirurgie le plus courant. Après cette chirurgie, l’estomac ne peut contenir qu’une petite quantité de nourriture. Les aliments qui quittent l’estomac ne passent pas par la première partie de l’intestin grêle.

Les médecins recommandent le type de chirurgie de perte de poids le plus approprié à chaque patient.

Ils peuvent réaliser certaines chirurgies de perte de poids par laparoscopie. Plutôt que d’inciser totalement le ventre, les médecins font passer une sonde d’observation (laparoscope) et les outils chirurgicaux par de petites incisions réalisées sur le ventre. La laparoscopie est généralement plus sûre et la récupération est plus rapide qu’avec une chirurgie traditionnelle (ouverte).

Court-circuit d’une partie du tube digestif

Dans le bypass gastrique, une partie de l’estomac est détachée du reste, créant une petite poche gastrique. La poche gastrique est raccordée à une partie inférieure de l’intestin grêle.

Court-circuit d’une partie du tube digestif

Pose d’une bande gastrique

Dans la bande gastrique ajustable, une bande ajustable est positionnée autour de la partie supérieure de l’estomac. Cela permet aux médecins d’ajuster la taille du canal par lequel passe la nourriture dans l’estomac selon le besoin.

Pose d’une bande gastrique

Comment manger après une chirurgie de perte de poids ?

Il faudra peut-être attendre environ 4 semaines avant de manger de la nourriture solide. Au cours des 2 premières semaines, seules des boissons protéinées sont consommées. Les 2 semaines suivantes, il est possible de commencer à manger des aliments mous, en bouillie ou en purée.

Lors de la reprise de la consommation d’aliments solides, les médecins peuvent recommander de :

  • Prendre de petites bouchées

  • Bien mastiquer les aliments

  • Ne pas consommer des aliments riches en graisse et en sucre, tels que les plats de restauration rapide, les gâteaux et les biscuits

  • Ne faire que de petits repas

  • Ne pas boire en mangeant des aliments solides

Même si le fait d’avoir un estomac plus petit permet de moins manger, certaines personnes continuent à trop manger. Certaines personnes consomment beaucoup de boissons de type milk-shakes ou d’autres liquides riches en calories. D’autres continuent à manger même lorsqu’elles n’ont plus faim et agrandissent progressivement leur estomac. Même après avoir subi une chirurgie, il faut faire attention à ce que l’on mange afin de perdre du poids et de ne pas en reprendre.

Aussi, comme l’absorption de nourriture ne se fait pas normalement, il faut prendre garde à avoir un apport suffisant en vitamines, minéraux, protéines et autres nutriments importants.

Il peut être difficile de modifier ses habitudes alimentaires. Des services d’aide ou un groupe de soutien peuvent être utiles.

Quels sont les bénéfices de la chirurgie de perte de poids ?

La chirurgie de perte de poids peut aider à perdre le poids que l’on n’arrive pas à perdre en faisant un régime ou en prenant des pilules amaigrissantes. Aussi, la perte de poids est généralement beaucoup plus importante avec la chirurgie qu’avec un régime.

La perte de poids peut contribuer à réduire les problèmes de santé liés au poids, notamment :

La chirurgie de perte de poids est-elle sûre ?

Toutes les chirurgies comportent un risque de :

  • Infections à proximité du site de l’intervention

  • Caillots de sang dans les poumons

  • Infection pulmonaire (pneumonie)

Les chirurgies de perte de poids comportent également un faible risque de :

  • Occlusion intestinale (concerne 2 à 4 personnes sur 100)

  • Fuite de l’un des raccordements chirurgicaux, qui peut entraîner une infection dans le ventre (concerne 1 à 3 personnes sur 100)

  • Hémorragie de l’estomac, de l’intestin ou dans le ventre

  • Calculs biliaires ou problèmes au niveau de la vésicule biliaire (concernent environ 15 personnes sur 100)

  • Calculs rénaux

  • Nutrition insuffisante des aliments ingérés

  • Décès (concerne environ 20 personnes sur 1 000 pour la chirurgie ouverte et 2 personnes sur 1 000 pour la laparoscopie)

En raison de ces risques, les médecins ne réalisent une chirurgie de perte de poids que pour les personnes atteintes d’obésité morbide ou qui sont en surpoids important et qui présentent de graves problèmes de santé liés au poids. Les médecins aborderont les risques de la chirurgie.

Il faut immédiatement appeler son médecin en cas de signes d’infection autour de la plaie, tels que :

  • Rougeurs

  • Douleur intense

  • Gonflement

  • Odeur nauséabonde

  • Suintement

Il faut immédiatement appeler son médecin si un ou plusieurs de ces signes avant-coureurs apparaissent après la chirurgie :

  • Douleur intense dans le ventre

  • Fièvre ou frissons

  • Vomissements

  • Saignement

  • Battements cardiaques rapides ou pause cardiaque

  • Diarrhée

  • Selles noires, goudronneuses, nauséabondes

  • Essoufflement

  • Sueurs

  • Pâleur soudaine

  • Douleur thoracique

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE