Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Examens liés à l’acide et au reflux

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale juil. 2018| Dernière modification du contenu juil. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

L’estomac produit de l’acide qui facilite la digestion des aliments.

On parle de reflux acide lorsque l’acide de l’estomac remonte dans l’œsophage vers la gorge. L’œsophage est le tuyau reliant la gorge à l’estomac. Le reflux acide entraîne une sensation de brûlure dans la partie supérieure du ventre et dans le thorax. La douleur est parfois appelée brûlures d’estomac.

Le reflux acide est également appelé RGO (reflux gastro-œsophagien).

L’œsophage

L’œsophage

Quels examens permettent de diagnostiquer un reflux acide ?

Les médecins introduisent des instruments dans l’œsophage pour mesurer la quantité d’acide qui s’y trouve. Il existe 2 types d’examens :

  • La surveillance par sonde, qui utilise une sonde souple (cathéter) pour mesurer la concentration d’acide

  • La surveillance sans fil, qui utilise une capsule radio pour mesurer la concentration d’acide

Pour les deux types d’examens, la personne ne doit ni boire ni manger après minuit la veille de l’examen, mais elle peut boire et manger comme à son habitude une fois les instruments mis en place dans l’œsophage.

Ces examens sont très sûrs.

Surveillance par sonde

  • Le médecin insère un fin tube en plastique (cathéter) par le nez et la gorge jusque dans l’œsophage.

  • Le tube est équipé d’une sonde qui détecte l’acide

  • Le tube reste en place dans l’œsophage pendant 24 heures tandis que la personne note ses symptômes, ses repas et son sommeil dans un journal

  • Les fils à l’intérieur du tube transmettent des informations concernant l’acide qui se trouve dans l’œsophage à un enregistreur

  • Le médecin compare les informations provenant de l’enregistreur avec le journal afin de déterminer si les symptômes sont survenus en présence d’acide dans l’œsophage

Certains cathéters peuvent également mesurer la concentration d’autres substances telles que le mucus, qui remontent dans l’œsophage.

Surveillance sans fil

  • Après l’administration d’un anesthésique, le médecin fait passer une sonde d’observation souple par la bouche de la personne pour fixer une capsule de mesure de la concentration d’acide dans la partie inférieure de l’œsophage

  • La personne note ses symptômes, ses repas et son sommeil dans un journal

  • La capsule mesure les concentrations d’acide dans l’œsophage et transmet les informations sans fil à un récepteur porté par la personne

  • Le médecin compare les informations avec le journal afin de déterminer si les symptômes sont survenus en présence d’acide dans l’œsophage

  • La capsule se détache au bout d’une semaine et est évacuée dans les intestins et hors de l’organisme dans les selles

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Reflux gastro-œsophagien
Vidéo
Reflux gastro-œsophagien
Le tractus gastro-intestinal (GI) comprend la cavité buccale, le pharynx, l’œsophage, l’estomac...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE