Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Diarrhée du voyageur

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale août 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées

Qu’est-ce que la diarrhée du voyageur ?

La diarrhée du voyageur est une diarrhée (selles molles, liquides) que l’on attrape en voyageant dans des régions du monde où l’eau contient des germes parce qu’elle n’est pas traitée (purifiée) correctement. Dans ces régions, il est possible de tomber malade en buvant de l’eau, en consommant des aliments mal cuits, ou en mangeant des aliments lavés ou préparés avec de l’eau contaminée.

La diarrhée du voyageur est d’ordinaire due à une contamination de l’eau par des bactéries telles que Escherichia coli (E. coli). Mais, des virus tels que le norovirus (en particulier sur les bateaux de croisière) et d’autres bactéries, virus, ou parasites peuvent aussi en être la cause.

  • La diarrhée du voyageur est due aux bactéries, parasites, ou virus qui se trouvent dans l’eau que l’on boit ou dans la nourriture que l’on mange.

  • Les symptômes apparaissent généralement 12 à 72 heures après l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés et ils durent 3 à 5 jours.

  • Les risques de contracter la diarrhée du voyageur sont plus élevés dans les pays en développement où l’eau n’est bien purifiée.

  • Pour éviter de contracter la diarrhée du voyageur, il faut boire uniquement des boissons en bouteille, utiliser de l’eau en bouteille pour se brosser les dents, ne pas utiliser de glaçons et ne pas manger de fruits ou de légumes crus

En cas de fièvre ou de diarrhée sanglante, il faut se rendre à l’hôpital.

Quels sont les symptômes de la diarrhée du voyageur ?

  • Nausées

  • Diarrhée

  • Vomissements

Si la diarrhée et les vomissements sont sévères, la personne se déshydrate et se sent faible.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une diarrhée du voyageur ?

Les médecins poseront des questions sur les symptômes. Les médecins ne font généralement pas de test pour la diarrhée du voyageur. Dans certains cas, ils pourront prélever un échantillon de selles pour y détecter la présence de bactéries, virus, ou parasites.

Comment les médecins traitent-ils la diarrhée du voyageur ?

Les médecins vous diront de :

  • Boire beaucoup de liquides

  • Parfois prendre un médicament pour arrêter la diarrhée, du lopéramide par exemple

  • Parfois, prendre des antibiotiques

Les enfants de moins de 2 ans et les adultes présentant une fièvre ou une diarrhée sanglante ne doivent pas prendre de médicaments pour arrêter la diarrhée.

En présence d’au moins 3 selles molles sur une durée de 8 heures, le médecin peut prescrire un antibiotique.

Si les tests détectent un parasite dans les selles, les médecins prescrivent un médicament contre le parasite.

Comment éviter la diarrhée du voyageur ?

  • Manger et boire uniquement dans les restaurants connus pour avoir de la nourriture saine (les aliments cuits et servis chauds sont généralement sûrs)

  • Manger uniquement les fruits épluchés soi-même

  • Boire uniquement des boissons en bouteilles, ou de l’eau bouillie

  • Ne pas manger les aliments des vendeurs ambulants, des buffets, ou des restaurants rapides

  • Ne pas manger de salades contenant des légumes crus ou des fruits ou la salsa restée sur la table dans des récipients ouverts

  • Demander des boissons sans glaçons, ou vérifier que les glaçons ont été faits avec de l’eau préalablement bouillie

  • Utiliser de l’eau en bouteille pour se brosser les dents plutôt que l’eau du robinet

Si le système immunitaire de la personne est affaibli, le médecin pourra prescrire un antibiotique pour éviter de contracter la diarrhée du voyageur.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Reflux gastro-œsophagien
Vidéo
Reflux gastro-œsophagien
Le tractus gastro-intestinal (GI) comprend la cavité buccale, le pharynx, l’œsophage, l’estomac...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE