Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Intoxication alimentaire à staphylocoque

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale août 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que l’intoxication alimentaire à staphylocoque ?

On parle d’intoxication alimentaire lorsque l’ingestion d’aliments provoque une diarrhée et des vomissements. Les staphylocoques sont un type de bactéries (germes). L’intoxication alimentaire à staphylocoque est le fait d’être malade après avoir mangé des aliments contaminés par ce type de bactéries. Les bactéries produisent des toxines (poisons). Ce sont les toxines plutôt que les bactéries qui rendent malade.

D’autres types de bactéries peuvent aussi provoquer une intoxication alimentaire. Par exemple, l’intoxication alimentaire à clostridies est provoquée par des bactéries appelées clostridies.

Les aliments susceptibles de transmettre l’intoxication alimentaire à staphylocoque peuvent avoir une odeur et un goût normaux. De nombreux aliments peuvent provoquer une intoxication alimentaire à staphylocoque, en particulier les aliments :

  • Pas suffisamment cuits

  • Laissés à température ambiante

  • Manipulés par quelqu’un qui a une infection cutanée à staphylocoque

L’intoxication alimentaire ressemble beaucoup à la gastro-entérite. Cependant, lors d’une gastro-entérite, les germes contenus dans les aliments se multiplient dans le ventre de la personne et la rendent malade. Ces germes ne produisent pas de poisons.

Quels sont les symptômes de l’intoxication alimentaire à staphylocoque ?

Les symptômes apparaissent d’ordinaire de manière très soudaine 2 à 8 heures après l’ingestion et comprennent :

  • Nausées violentes

  • Vomissements

  • Crampes abdominales

  • Diarrhée

Les symptômes durent généralement 12 heures environ. Ils disparaissent aussi vite qu’ils sont venus. Cependant, si la personne ne boit pas suffisamment de liquide, elle peut se sentir faible pendant un peu plus longtemps.

L’intoxication alimentaire à staphylocoque peut être mortelle pour les bébés et les jeunes enfants, les adultes très âgés et les personnes présentant des problèmes de santé chroniques.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une intoxication alimentaire à staphylocoque ?

Les médecins suspectent une intoxication alimentaire à staphylocoque d’après les symptômes de la personne, en particulier si d’autres personnes qui ont mangé les mêmes aliments sont également malades. Les médecins n’effectuent d’ordinaire aucun test, mais il arrive parfois qu’ils analysent les restes des aliments pour détecter le staphylocoque.

Comment les médecins traitent-ils l’intoxication alimentaire à staphylocoque ?

Ce que font les médecins :

  • Ils demandent à la personne de boire beaucoup de liquides

Si les symptômes sont sévères, les médecins pourront :

  • Prescrire un médicament pour atténuer les nausées et les vomissements

  • Administrer des liquides par voie intraveineuse (IV)

Le médicament pour atténuer les nausées et les vomissements est généralement administré sous forme d’injection ou en suppositoire. Un suppositoire est un comprimé qui fond et que l’on place dans l’anus.

Comment éviter les intoxications alimentaires à staphylocoque ?

Préparer et conserver les aliments en prenant des précautions :

  • Ne pas préparer de nourriture en cas d’infection cutanée

  • Manger les aliments dès qu’ils sont prêts

  • Faire cuire les aliments (notamment la viande) de façon à atteindre des températures appropriées

  • Mettre les restes au réfrigérateur

  • Ne pas laisser d’aliments préparés à température ambiante

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Reflux gastro-œsophagien
Vidéo
Reflux gastro-œsophagien
Le tractus gastro-intestinal (GI) comprend la cavité buccale, le pharynx, l’œsophage, l’estomac...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE