Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Intolérance au lactose

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale août 2018| Dernière modification du contenu août 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Le lactose est un type de sucre que l’on trouve dans le lait et les produits laitiers.

La lactase est une enzyme présente dans l’intestin grêle qui digère le lactose pour que l’organisme puisse l’absorber.

Qu’est-ce que l’intolérance au lactose ?

On parle d’intolérance au lactose lorsqu’une personne ne peut pas digérer le lactose. Cela s’explique par la production insuffisante de lactase (enzyme qui digère le lactose) par l’intestin grêle. Une personne est « intolérante » à un aliment donné si elle ne peut pas tolérer la consommation de certains aliments, parce qu’elle ne peut pas les digérer.

  • L’intolérance au lactose est très fréquente

  • La consommation de lait ou de produits laitiers peut provoquer des symptômes

  • Les symptômes comprennent des ballonnements et des crampes d’estomac, une diarrhée, des flatulences et des nausées

  • Le traitement consiste à éviter les produits laitiers ou à prendre un comprimé de lactase

Être allergique au lait de vache n’est pas la même chose qu’être intolérant au lactose. Les personnes allergiques au lait de vache peuvent digérer le lait normalement, mais les protéines présentes dans le lait déclenchent une réaction allergique.

Quelles sont les causes de l’intolérance au lactose ?

Tous les nourrissons ont de la lactase dans les intestins pour pouvoir digérer le lait maternel. En grandissant, la production de lactase diminue chez pratiquement tout le monde. Quand la quantité de lactase devient insuffisante, les symptômes de l’intolérance au lactose apparaissent après la consommation de produits laitiers. Toutefois, les personnes dont les familles viennent d’Europe du Nord sont une exception. De nombreuses personnes de cette région du monde sont capables de digérer les produits laitiers toute leur vie.

L’intolérance au lactose peut également commencer après une lésion ou une intervention chirurgicale sur les intestins ou après un autre problème intestinal.

Quels sont les symptômes de l’intolérance au lactose ?

L’intolérance au lactose peut entraîner :

  • Ballonnements et crampes

  • Diarrhées aqueuses

  • Gaz

  • Nausées

  • Borborygmes ou gargouillis au niveau de l’abdomen

  • Besoin urgent d’aller à la selle 30 minutes à 2 heures après avoir consommé un repas contenant des produits laitiers

Il faut généralement ingérer au moins 250 à 375 millilitres de lait pour déclencher les symptômes. Si les symptômes surviennent après seulement quelques gorgées de lait, il ne s’agit probablement pas de l’intolérance au lactose.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une intolérance au lactose ?

Les médecins demanderont à la personne d’arrêter de manger et de boire des produits laitiers pendant un certain temps. Si les symptômes disparaissent puis reviennent lorsque la personne consomme à nouveau des produits laitiers, une intolérance au lactose est probablement présente.

D’autres tests sont rarement nécessaires, sauf si :

  • Les symptômes ne disparaissent pas lorsque la personne arrête de consommer des produits laitiers

  • Les médecins pensent qu’un autre problème pourrait être présent en plus de l’intolérance au lactose

Parfois, les médecins réalisent un test d’haleine. Ils font boire une boisson contenant du lactose à la personne, puis ils analysent l’air qu’elle expire. Cela peut montrer dans quelle mesure le lactose est digéré.

Comment les médecins traitent-ils l’intolérance au lactose ?

La personne doit arrêter de consommer les aliments à l’origine des symptômes. Le yaourt et le fromage contiennent moins de lactose et peuvent ne pas provoquer de symptômes. Il est possible d’acheter du lait spécial qui contient moins de lactose.

Il est aussi possible de prendre des comprimés de lactase pour dégrader le lactose si l’on prévoit de manger ou de boire du lait ou des produits laitiers.

Les personnes qui doivent éviter les produits laitiers doivent parfois prendre un supplément de calcium afin de prévenir une carence en calcium.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Reflux gastro-œsophagien
Vidéo
Reflux gastro-œsophagien
Le tractus gastro-intestinal (GI) comprend la cavité buccale, le pharynx, l’œsophage, l’estomac...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE