Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Syndrome de l’intestin court

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale août 2018| Dernière modification du contenu août 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Les entrailles sont les intestins. Il existe un gros intestin et un intestin grêle. L’intestin grêle est l’endroit où les aliments sont absorbés.

On parle de malabsorption lorsqu’une personne a des difficultés à absorber les nutriments provenant des aliments. Les nutriments sont des composés qui fournissent la nutrition à l’organisme. Ils comprennent les protéines, les glucides, les lipides, les vitamines et les minéraux.

Qu’est-ce que le syndrome de l’intestin court ?

Le syndrome de l’intestin court est un problème qui survient après une intervention chirurgicale au cours de laquelle une grande quantité de l’intestin grêle a été retirée.

  • Une personne dont l’intestin grêle n’est pas suffisamment long ne peut pas absorber suffisamment de nutriments

  • Elle perdra du poids et présentera une malnutrition

  • Elle aura aussi des gaz et des diarrhées

  • Une modification du régime alimentaire et la prise de certains médicaments peuvent aider à réduire la diarrhée

  • Certaines personnes présentant un intestin grêle très court doivent être alimentées par voie intraveineuse (par les veines)

Quelles sont les causes du syndrome de l’intestin court ?

Le syndrome de l’intestin court survient lorsqu’une importante portion de l’intestin grêle est retirée au cours d’une intervention chirurgicale. Les raisons les plus fréquentes de l’ablation d’une partie de l’intestin grêle sont :

  • Ischémie mésentérique (obstruction d’une artère qui irrigue une grande partie de l’intestin)

  • Lésion de l’intestin due à une radiothérapie

  • Volvulus (torsion d’une anse de l’intestin)

  • Anomalies congénitales

Quels sont les symptômes du syndrome de l’intestin court ?

Les symptômes comprennent :

  • Diarrhée

  • Perte de poids

  • Absorption insuffisante de vitamines et de minéraux

Les carences en vitamines et minéraux peuvent entraîner :

  • Numération sanguine basse (anémie)

  • la tendance aux ecchymoses

  • Picotements dans les mains et les pieds

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’un syndrome de l’intestin court ?

Les médecins diagnostiquent le syndrome de l’intestin court en se basant sur les symptômes de la personne ainsi que sur le fait qu’une portion importante de son intestin grêle lui a été retirée.

Comment les médecins traitent-ils le syndrome de l’intestin court ?

Une personne atteinte du syndrome de l’intestin court aura probablement besoin de :

  • Médicaments pour atténuer la diarrhée

  • Repas plus petits et plus fréquents, plus riches en protéines et en lipides et moins riches en glucides

  • Compléments nutritifs, notamment de vitamines, calcium, et magnésium

  • Anti-acides pour l’estomac s’il commence à produire trop d’acide

Si ces traitements ne permettent pas à la personne de tolérer ses repas, les médecins peuvent :

  • La nourrir de façon permanente par voie intraveineuse (NPT, nutrition parentérale totale)

Parfois, les médecins pourront pratiquer une greffe de l’intestin grêle avec un intestin provenant d’une personne décédée.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Reflux gastro-œsophagien
Vidéo
Reflux gastro-œsophagien
Le tractus gastro-intestinal (GI) comprend la cavité buccale, le pharynx, l’œsophage, l’estomac...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE