Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Céphalées de tension

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale août 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Que sont les céphalées de tension ?

Une céphalée de tension est un type de céphalée particulier qui est ressenti comme un étau resserré autour de la tête.

  • Les céphalées de tension sont fréquentes et ne sont pas dangereuses

  • La douleur n’est généralement pas sévère

  • La prise d’antalgiques en vente libre, comme le paracétamol ou l’ibuprofène, aide à diminuer la douleur

  • Des problèmes de mâchoire, une douleur cervicale ou une tension oculaire peuvent provoquer des céphalées de tension

  • Le stress peut provoquer des céphalées de tension

Quelles sont les causes des céphalées de tension ?

Les médecins ne comprennent pas exactement pourquoi les céphalées de tension se produisent, mais certains facteurs semblent y contribuer :

  • Douleur dans d’autres parties de la tête et du cou

  • Problèmes de sommeil

  • Beaucoup de stress

  • Problèmes de mâchoire (comme un trouble de l’articulation temporo-mandibulaire)

  • Stress oculaire, par exemple le fait de passer beaucoup de temps à regarder un écran d’ordinateur

Quels sont les symptômes des céphalées de tension ?

Symptômes :

  • Douleur au niveau de la tête, ressentie comme un étau qui se resserre

  • Douleur qui est légère ou modérée, non sévère (la douleur n’empêche généralement pas de mener à bien les tâches quotidiennes)

Les céphalées de tension sont différentes des migraines. Avec une céphalée de tension :

  • La douleur ne s’aggrave pas avec la lumière, les sons, les odeurs, ou lorsque la personne bouge

  • La céphalée ne donne pas mal au cœur et ne fait pas vomir

Il existe deux types de céphalées de tension, selon la fréquence à laquelle elles se produisent :

  • Les céphalées épisodiques se produisent moins de 15 jours par mois

  • Les céphalées chroniques (de longue durée) se produisent 15 jours par mois ou plus

Les céphalées de tension épisodiques peuvent :

  • Commencer plusieurs heures après le réveil et s’aggraver plus tard dans la journée

  • Durer de 30 minutes à plusieurs jours

Les céphalées de tension chroniques peuvent :

  • Être presque toujours présente, et s’améliorer ou s’aggraver tout au long de la journée

  • S’aggraver chaque jour

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence de céphalées de tension ?

  • Les médecins suspectent des céphalées de tension d’après les symptômes et un examen

  • Ils posent des questions sur les causes des céphalées

  • Les médecins peuvent réaliser d’autres examens, comme une IRM de la tête, afin de s’assurer qu’un autre problème de santé ne provoque pas les céphalées

Certains signes avant-coureurs suggèrent que la céphalée n’est pas une céphalée de tension ordinaire. En cas de céphalée, il faut consulter un médecin immédiatement lorsque les symptômes suivants sont présents :

  • Altérations de la vision, faiblesse, somnolence, confusion, perte d’équilibre ou difficultés à parler

  • Fièvre et raideur de la nuque

  • Céphalée soudaine et très sévère qui s’est développée en un éclair

  • Sensibilité au niveau des tempes (comme lors du coiffage des cheveux) ou mâchoire douloureuse à la mastication

  • Cancer, SIDA ou système immunitaire faible

  • Céphalée qui s’aggrave

  • Yeux rouges et halos autour des lumières

Comment les médecins traitent-ils les céphalées de tension ?

Les médecins peuvent indiquer de :

  • Prendre des antalgiques, tels que le paracétamol, l’ibuprofène ou l’aspirine

  • Masser la tête et le cou

  • Pratiquer des activités pour aider la personne à se relaxer et à diminuer son stress

En cas de céphalées de tension chroniques, les médecins peuvent administrer des médicaments. Parfois, les médicaments contre les migraines peuvent également aider à traiter les céphalées de tension.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Ponction lombaire
Vidéo
Ponction lombaire
La moelle épinière est un faisceau de nerfs allant de la base du cerveau jusqu’au bas du dos...
Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE