Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Stupeur et coma

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale avr. 2019| Dernière modification du contenu avr. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Les problèmes médicaux affectant le cerveau empêchent souvent d’être bien éveillé et de penser clairement. L’atteinte peut être légère ou globale :

  • Vigilance légèrement inférieure à la normale

  • Confusion et incohérence

  • Somnolence et difficulté à se réveiller

  • Perte de connaissance

Qu’est-ce que la stupeur ?

On parle de stupeur lorsqu’une personne semble endormie ou très somnolente, comme en cas d’évanouissement. La personne se réveille un peu si quelqu’un lui hurle dessus, la secoue ou la pince. Mais après avoir arrêté, la personne se rendort.

On ne parle pas de stupeur si la personne est juste fatiguée et somnolente parce qu’elle est éveillée depuis trop longtemps.

Qu’est-ce que le coma ?

Le coma est la perte de connaissance avec impossibilité de réveiller la personne.

Quelles sont les causes de la stupeur ou du coma ?

Les causes de la stupeur et du coma sont très similaires et comprennent :     

Problèmes généralisés, tels que

Problèmes cérébraux, tels que

  • Traumatisme crânien

  • Infection cérébrale sévère, telle qu’une méningite

  • Accident vasculaire cérébral

  • Flux sanguin réduit vers le cerveau, comme chez les personnes qui ont fait un arrêt cardiaque

Quels sont les symptômes de la stupeur ou du coma ?

Principaux symptômes de la stupeur :

  • La personne semble endormie et est très difficile à réveiller

  • En cas d’éveil, elle ne répond pas aux questions ou elle répond de façon incohérente

  • Elle se rendort en l’absence de stimulation

Les personnes dans le coma sont inconscientes et :

  • Aucune stimulation ne les réveille

  • Parfois, respirent de manière inhabituelle (respiration irrégulière, trop rapide ou trop lente)

  • Parfois, présentent des anomalies oculaires, telles que des pupilles plus larges ou plus petites, des yeux qui ne bougent pas ou des yeux qui bougent de manière étrange

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une stupeur ou d’un coma ?

Les médecins peuvent déterminer la présence d’une stupeur ou d’un coma en examinant la personne.

Pour identifier la cause de la stupeur ou du coma, les médecins réalisent des examens, tels que :

  • Analyses de sang

  • Analyses d’urine

  • TDM ou IRM de la tête 

  • EEG (test indolore qui enregistre l’activité électrique du cerveau)

Comment les médecins traitent-ils la stupeur et le coma ?

Les personnes doivent être hospitalisées, généralement en soins intensifs. Elles ont souvent besoin de :

  • Surveillance de la tension artérielle et du cœur

  • Oxygène ou sonde respiratoire

  • Liquides et médicaments par voie IV

Les médecins traitent ce qui est à l’origine de la stupeur ou du coma. Les traitements peuvent comprendre :

  • Antidotes pour les drogues ou les substances toxiques

  • Antibiotiques en cas d’infection

  • Chirurgie cérébrale en cas d’accumulation de sang ou de liquide autour du cerveau

Les patients qui restent dans le coma doivent recevoir des soins d’accompagnement, tels que :

  • Sonde d’alimentation pour l’eau et les aliments

  • Tourner fréquemment le corps de la personne pour prévenir la formation d’escarres et de caillots sanguins

  • Bouger fréquemment les bras et les jambes de la personne pour prévenir la raideur musculaire (contractures)

  • Sonde (cathéter) dans la vessie pour drainer l’urine

  • Collyres pour que les yeux ne sèchent pas

L’évolution de l’état des personnes dépend de la cause du coma. Certains problèmes disparaissent et la personne se rétablit totalement. D’autres personnes se réveillent, mais présentent des lésions cérébrales et ne retrouvent pas un état normal. Les personnes qui ont des lésions cérébrales graves peuvent rester dans le coma. Certaines personnes se trouvent en état végétatif.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Ponction lombaire
Vidéo
Ponction lombaire
La moelle épinière est un faisceau de nerfs allant de la base du cerveau jusqu’au bas du dos...
Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE