Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Rage

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2018| Dernière modification du contenu sept. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que la rage ?

La rage est une infection virale mortelle entraînant une inflammation du cerveau et de la moelle épinière (encéphalomyélite) chez l’homme et l’animal.

  • La manière la plus fréquente de contracter la rage est d’être mordu(e) par un animal infecté (chauve-souris, raton laveur, mouffette, renard, chien, chat).

  • Le risque qu’un animal soit porteur du virus de la rage dépend du type d’animal, s’il est sauvage ou domestique, et où il vit.

  • En cas de morsure par un animal, il faut immédiatement aller consulter un médecin afin de déterminer si la personne doit être vaccinée contre la rage.

  • Les symptômes apparaissent généralement 30 à 50 jours après la morsure.

  • Si la personne est vaccinée contre la rage juste après avoir été mordue, la rage ne se développe pratiquement jamais.

  • Lorsque des symptômes apparaissent, aucun traitement n’est efficace et la personne mourra probablement.

Quelles sont les causes de la rage ?

La rage est causée par le virus de la rage. Le virus est fréquent chez certains animaux sauvages. Le virus de la rage se trouve dans la salive de l’animal infecté. Il peut donc être transmis lors d’une morsure. Les animaux ayant été vaccinés contre la rage ne contractent pratiquement jamais la rage. Ils ne peuvent donc pas la transmettre à l’homme.

Aux États-Unis, la cause la plus fréquente des cas de rage est une morsure de :

  • Chauves-souris 

Une morsure de chauve-souris peut passer inaperçue. Par conséquent, consultez un médecin si vous pensez que vous avez peut-être été mordu(e), par exemple si vous vous réveillez et qu’il y a une chauve-souris dans votre chambre.

Autres animaux transmettant la rage aux États-Unis : ratons laveurs, mouffettes et renards. La rage n’affecte ni les oiseaux ni les reptiles. Les rongeurs (tels que les rats et les souris), les écureuils et les lapins ne transmettent pas la rage à l’homme.

Aux États-Unis, la plupart des animaux domestiques sont vaccinés contre la rage. Ils ne transmettent donc pratiquement jamais la rage à l’homme. Cependant, dans les régions où les chiens ne sont pas vaccinés contre la rage, les morsures de chien constituent la cause la plus fréquente des cas de rage. Ces régions comprennent : Amérique latine, Asie et Afrique.

Quels sont les symptômes de la rage ?

Généralement, les symptômes n’apparaissent que 30 à 50 jours (parfois dès 10 jours) après l’infection. Il est possible de présenter :

  • Douleur et engourdissement à l’endroit de la morsure

  • Fièvre et céphalées

  • Malaise général

  • Agitation, confusion et excitation incontrôlable

  • Sensation d’avoir trop de salive dans la bouche

  • Spasmes musculaires douloureux dans la gorge et troubles de la déglutition, de l’élocution et de la respiration

Finalement, l’infection cérébrale devient si sévère que la personne meurt.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence de la rage ?

Les médecins observent les symptômes et demandent à la personne si elle a été mordue par un animal.

Les médecins réalisent des examens à la recherche du virus, y compris :

  • Biopsie cutanée (prélèvement d’un morceau de peau dans la nuque, qui sera analysé au microscope)

  • Test salivaire

  • Ponction lombaire (utilisation d’une longue aiguille pour prélever du liquide céphalorachidien dans le bas du dos)

Comment les médecins traitent-ils la rage ?

La prévention constitue le meilleur traitement, car une fois les symptômes de la rage apparus, aucun traitement ne peut arrêter la maladie. Les médecins traitent les symptômes pour que la personne souffre moins.

Comment prévenir la rage ?

  • Éviter les morsures d’animaux en n’allant pas au contact d’animaux sauvages ou domestiques inconnus.

  • En cas de travail avec des animaux, il faut se faire vacciner contre la rage dans l’éventualité d’une exposition au virus de la rage

En cas de morsure d’animal, nettoyer la plaie avec beaucoup d’eau et de savon et consulter immédiatement un médecin. Le médecin nettoiera davantage la plaie.

Le médecin posera des questions sur l’animal qui a mordu et sur les circonstances de la morsure pour voir s’il existe un risque de rage. Certains facteurs de risque :

  • Animal sauvage, en particulier chauve-souris, renard, mouffette ou raton laveur

  • Animal qui semble malade ou qui a un comportement étrange

  • Animal domestique non vacciné ou dont le propriétaire est introuvable

  • Rage affectant de nombreux animaux sauvages dans la région

Si les médecins pensent que la personne est exposée à un risque, ils administrent :

  • Injection d’immunoglobuline antirabique autour de la morsure

  • Vaccin antirabique : une dose immédiatement et plusieurs autres doses au cours des semaines suivantes

L’immunoglobuline antirabique attaque le virus de la rage dans le système et fournit une protection à court terme. Le vaccin antirabique provoque une attaque du système immunitaire contre le virus.

Si la personne a été mordue par un chien ou un autre animal domestique qui ne présentait pas de symptômes de maladie, et si l’animal domestique peut être examiné par le propriétaire ou un vétérinaire, les médecins peuvent attendre 10 jours pour voir si l’animal ne développe pas de symptômes de rage. Si l’animal est en bonne santé au bout de 10 jours, il n’avait pas la rage lors de la morsure. Si l’animal développe des symptômes, la personne est traitée.

Les personnes qui reçoivent l’immunoglobuline et tous les vaccins rapidement après avoir été mordues ne développent pratiquement jamais la rage.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Ponction lombaire
Vidéo
Ponction lombaire
La moelle épinière est un faisceau de nerfs allant de la base du cerveau jusqu’au bas du dos...
Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE