Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Crampes musculaires

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Que sont les crampes musculaires ?

Les crampes musculaires sont des douleurs dans les muscles lorsqu’ils se contractent. Les crampes musculaires durent de quelques secondes à plusieurs minutes.

  • Les crampes musculaires apparaissent généralement sans signe avant-coureur.

  • Elles sont fréquentes chez les personnes en bonne santé, particulièrement chez les personnes d’âge moyen et les personnes âgées.

  • Des crampes peuvent apparaître pendant ou juste après un effort physique intense, ou la nuit au lit.

  • Les crampes musculaires constituent très rarement un symptôme de problème nerveux.

Quelles sont les causes des crampes musculaires ?

Causes fréquentes des crampes musculaires :

  • Crampes bénignes survenant sans raison

  • Effort physique (pendant l’activité physique ou juste après)

L’apparition de crampes est plus probable si :

  • Les muscles des mollets sont tendus en raison d’un manque d’étirement

  • La personne reste assise pendant longtemps

  • La personne présente des quantités insuffisantes de minéraux (électrolytes) dans le sang, ce qui est possible en cas de prise de diurétiques, derniers mois de grossesse ou problèmes tels que carence en vitamine D ou alcoolisme

  • La personne reçoit une dialyse pour des problèmes rénaux

  • La production d’hormones par la thyroïde est insuffisante (hypothyroïdie)

  • La personne prend certains médicaments

Quand faut-il consulter un médecin en cas de crampes musculaires ?

Il faut immédiatement consulter un médecin en cas de crampes musculaires accompagnées d’un ou plusieurs des signes avant-coureurs suivants :

  • Crampes dans la poitrine, les bras ou le ventre

  • Faiblesse ou perte de sensation dans des parties du corps

  • Contractions musculaires

  • Crampes apparues après avoir perdu beaucoup de liquides corporels en raison de vomissements, sueurs, diarrhée ou prise de diurétiques (médicaments faisant uriner davantage)

Contacter un médecin dans les 1 à 2 jours en cas de :

  • Crampes fréquentes dans les jambes qui apparaissent en marchant et qui disparaissent dès l’arrêt de la marche

  • Crampes apparues après avoir commencé à prendre un nouveau médicament

Que va-t-il se passer lors de la consultation chez le médecin ?

Le médecin interroge la personne sur ses symptômes et réalise un examen clinique.

Parfois, le médecin réalise des analyses de sang à la recherche d’autres problèmes pouvant provoquer les symptômes.

Comment les médecins traitent-ils les crampes musculaires ?

Si les crampes sont provoquées par un autre problème de santé, les médecins traitent ce problème.

Si les crampes sont bénignes mais douloureuses, il est possible de les soulager en :

  • Étirant le muscle

Par exemple, si la crampe est dans le mollet, étirer le mollet en tirant les orteils vers le haut (étirement du coureur).

Étirement du coureur

En cas de crampe musculaire dans le mollet, il est possible d’étirer le muscle en tirant le pied vers le haut avec la main ou en réalisant un étirement du coureur :

  • Se tenir debout, une jambe devant l’autre, les deux talons au sol

  • Placer les mains sur un mur pour tenir l’équilibre

  • Plier doucement le genou de la jambe avant jusqu’à ce que l’arrière de la jambe tire

  • Maintenir cette position pendant 30 secondes, puis relâcher et redresser la jambe avant

  • Répéter cet étirement 5 fois (par jambe)

  • Changer pour que l’autre jambe soit devant, puis répéter l’étirement

Comment prévenir les crampes musculaires ?

  • Étirer doucement les muscles avant de faire de l’exercice physique ou d’aller se coucher

  • Après un effort physique, boire de l’eau et d’autres liquides (tout spécialement des boissons isotoniques contenant des électrolytes)

  • Ne pas faire d’efforts physiques intenses juste après avoir mangé

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Ponction lombaire
Vidéo
Ponction lombaire
La moelle épinière est un faisceau de nerfs allant de la base du cerveau jusqu’au bas du dos...
Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE