Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Les faits en bref

Dystonie

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale juil. 2020| Dernière modification du contenu juil. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées

Qu’est-ce que la dystonie ?

Le préfixe « dys- » signifie mauvais ou anormal. La racine « -tonie » désigne une tension musculaire ou le tonus musculaire. Ainsi, la dystonie est un tonus musculaire anormal. Les muscles se raidissent de façon involontaire.

Dans la dystonie, le tonus musculaire anormal entraîne en général des crampes. Une crampe est une contraction musculaire soudaine douloureuse (spasme) qu’il est impossible de contrôler. Les crampes musculaires peuvent survenir de plus en plus souvent dans le temps et forcer le corps à prendre une position étrange ou tordue.

  • Au début, les spasmes musculaires vont et viennent. La personne peut donc cligner des yeux, grincer des dents, bouger les bras ou faire d’autres mouvements.

  • Plus tard, les muscles affectés peuvent rester dans un spasme de sorte qu’une partie du corps est coincée dans une position.

  • Une dystonie se développe lorsque certaines parties du cerveau qui contrôlent les muscles sont hyperactives.

  • La dystonie peut être héréditaire ou causée par des troubles cérébraux ou par certains médicaments.

  • Les médecins traitent la cause de la dystonie et peuvent prescrire de comprimés ou des injections afin que les muscles se détendent.

Quelles sont les causes de la dystonie ?

La dystonie est provoquée par le facteur suivant :

  • Hyperactivité de certaines parties du cerveau qui contrôlent les muscles

Cette hyperactivité peut se produire en raison de :

Quels sont les symptômes de la dystonie ?

Le principal symptôme est :

  • Crampe musculaire chronique

Au début, la crampe musculaire apparaît de temps en temps ou en cas de stress. Avec le temps, la crampe musculaire apparaît plus souvent et dure plus longtemps. La partie du corps qui est affectée par la crampe peut rester dans une position spécifique, qui peut parfois être douloureuse. Cela peut entraîner une invalidité.

La dystonie peut affecter :

  • Les paupières, en commençant généralement sous forme de clignement supplémentaire, de gêne oculaire ou d’extrême sensibilité à la lumière vive

  • Les muscles cervicaux, provoquant une torsion du cou douloureuse (« torticolis »)

  • Les cordes vocales, entraînant des modifications de la capacité à parler ou de la qualité de la voix

  • Les muscles du visage, pouvant entraîner un clignement des yeux non contrôlé, un grincement des dents et des expressions du visage étranges

  • Tout muscle sursollicité : par exemple, les doigts d’un pianiste professionnel

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une dystonie ?

Les médecins diagnostiquent la dystonie d’après les symptômes et un examen clinique. Il n’existe pas de tests pour diagnostiquer la dystonie, mais les médecins peuvent rechercher un éventuel trouble cérébral en effectuant :

Comment les médecins traitent-ils la dystonie ?

Les médecins traitent la cause de la dystonie s’ils le peuvent. Autres traitements :

  • Médicaments, y compris inhibiteurs nerveux et sédatifs légers (médicaments permettant de détendre le corps et de faciliter le sommeil)

  • Injections de toxine botulique (Botox®) dans le muscle raide, ce qui va le détendre

  • Parfois, stimulation cérébrale profonde (petites électrodes placées dans le cerveau pour réduire la répétition des crampes musculaires)

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Testez vos connaissances

Dysfonctionnement cérébral en fonction de la localisation
Étant donné que différentes zones du cerveau contrôlent différentes fonctions, la localisation de la lésion du cerveau détermine le dysfonctionnement qui en résulte. Quel(s) symptôme(s) parmi les suivants pourraient résulter d’une lésion dans la partie antérieure du lobe frontal ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE