Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Syndrome parkinsonien

(Syndrome parkinsonien secondaire ; Syndrome parkinsonien atypique)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale août 2018| Dernière modification du contenu août 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

La maladie de Parkinson est une maladie qui affecte la partie du cerveau qui contrôle les mouvements. La personne atteinte présente des tremblements, une raideur musculaire, un ralentissement des mouvements, des troubles de l’équilibre et des difficultés à penser (démence).

Qu’est-ce que le syndrome parkinsonien ?

Dans le syndrome parkinsonien, la personne présente des symptômes de la maladie de Parkinson, mais ils sont causés par un autre trouble cérébral ou par certains médicaments ou substances toxiques.

  • Au début, la personne présente des tremblements des doigts et des mains lorsque les muscles sont relâchés et au repos.

  • La personne peut également présenter une raideur musculaire, des mouvements lents et des troubles de l’équilibre et de la marche.

  • Les médecins traitent la cause du syndrome parkinsonien lorsque cela est possible, et prescrivent des médicaments et de la kinésithérapie.

Quelles sont les causes du syndrome parkinsonien ?

Causes du syndrome parkinsonien :

  • Gonflement du cerveau causée par une infection virale (encéphalite)

  • Maladie d’Alzheimer, démence à corps de Lewy et autres affections dans lesquelles le cerveau se détériore progressivement

  • Maladie de Wilson (maladie qui provoque une accumulation de cuivre dans le corps)

  • Traumatismes crâniens, en particulier s’ils se produisent de façon répétée, comme dans la pratique de la boxe ou du football américain

  • Certains médicaments, tels que certains médicaments pour la schizophrénie et certains médicaments contre la nausée

  • Substances toxiques, comme le monoxyde de carbone et l’alcool de bois

Quels sont les symptômes du syndrome parkinsonien ?

Symptômes du syndrome parkinsonien :

  • La main tremble alors que les muscles sont relâchés (il s’agit d’un symptôme majeur car la plupart des autres tremblements des mains se produisent lorsque les muscles de la main sont sollicités)

  • Raideur musculaire

  • Mouvements lents

  • Troubles de l’équilibre et de la marche

Il peut y avoir des symptômes qui ne font pas partie de la maladie de Parkinson, à savoir :

  • Perte de mémoire précoce (dans la maladie de Parkinson, la perte de mémoire survient plus tard)

  • Hypotension artérielle, troubles de la déglutition, constipation et problèmes urinaires

  • Mouvements oculaires inhabituels

  • Hallucinations (entendre ou voir des choses qui n’existent pas) précoces (dans la maladie de Parkinson, les hallucinations apparaissent plus tard)

  • Problèmes pour utiliser ou comprendre le langage

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’un syndrome parkinsonien ?

Les médecins posent des questions sur ce qui peut être à l’origine du syndrome parkinsonien, à savoir :

  • Prise de certains médicaments

  • Exposition à des substances toxiques

  • Antécédents familiaux de troubles cérébraux

  • Traumatismes crâniens répétés

En général, les médecins réalisent des examens, à savoir :

Parfois, les médecins font simplement essayer un médicament pour la maladie de Parkinson à la personne. Si le médicament est efficace, il est probable que la personne soit atteinte de la maladie de Parkinson et non d’un syndrome parkinsonien.

Comment les médecins traitent-ils le syndrome parkinsonien ?

Si un autre problème de santé provoque le syndrome parkinsonien, les médecins le traitent si possible.

Les médecins peuvent également :

  • Prescrire des séances de kinésithérapie ou d’ergothérapie

  • Demander à la personne de rester active, d’avoir une alimentation équilibrée et d’utiliser des dispositifs d’assistance (comme une canne ou un déambulateur) pour faciliter la vie quotidienne

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Ponction lombaire
Vidéo
Ponction lombaire
La moelle épinière est un faisceau de nerfs allant de la base du cerveau jusqu’au bas du dos...
Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE