Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Présentation des tumeurs cérébrales

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale avr. 2019| Dernière modification du contenu avr. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce qu’une tumeur cérébrale ?

Une tumeur cérébrale est une excroissance dans le cerveau qui peut être cancéreuse ou non. Les tumeurs cérébrales peuvent apparaître dans le cerveau ou s’être propagées au cerveau (métastases) depuis une autre partie du corps.

  • Les tumeurs cérébrales peuvent provoquer des problèmes graves, même si elles ne sont pas cancéreuses, car le crâne est dur et il n’y a pas d’espace pour que la tumeur se développe

  • Au fur et à mesure qu’une tumeur cérébrale grossit, elle appuie sur le cerveau et augmente la pression intracrânienne, ce qui peut affecter l’intégralité du cerveau et être rapidement mortel

  • Les tumeurs cérébrales provoquent différents symptômes selon l’endroit où elles se trouvent dans le cerveau

  • Les symptômes fréquents comprennent céphalées, changements de personnalité, perte d’équilibre, difficultés de concentration, convulsions et maladresse

  • Chez les personnes âgées, les symptômes des tumeurs cérébrales peuvent être confondus avec la démence

  • Les traitements peuvent comprendre une intervention chirurgicale, une radiothérapie ou une chimiothérapie

Quels sont les symptômes des tumeurs cérébrales ?

Les symptômes des tumeurs cérébrales peuvent apparaître soudainement ou se développer lentement au fil du temps. Les symptômes comprennent :

  • Céphalées, surtout si elles apparaissent plus souvent ou s’aggravent en position allongée

  • Problèmes au niveau de la fonction mentale et de l’humeur, tels que introversion, mauvaise humeur, somnolence ou confusion, ou agir d’une manière différente de la personnalité habituelle

  • Nausées et vomissements

  • Vision trouble

  • Vertiges, perte d’équilibre et maladresse

  • Convulsions

  • Somnolence et confusion

Selon la zone du cerveau où se développe la tumeur, cette dernière peut affecter :

  • Mouvements d’un bras, d’une jambe ou d’un côté du corps

  • Langage ou compréhension du langage

  • Ouïe, odorat ou vue

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une tumeur cérébrale ?

Les médecins réalisent des examens, tels que :

  • IRM de la tête

  • TDM de la tête

  • Ponction lombaire (les médecins prélèvent une petite quantité de liquide autour du cerveau et de la moelle épinière, à l’aide d’une aiguille placée dans le bas du dos, pour l’analyser et l’examiner au microscope)

Parfois, les médecins peuvent déterminer le type de tumeur dont il s’agit à partir de l’IRM ou de la TDM. Parfois, les médecins réalisent une biopsie de la tumeur (prélèvement d’une partie du tissu pour l’examiner au microscope).

Comment les médecins traitent-ils une tumeur cérébrale ?

Les médecins traitent une tumeur cérébrale en fonction de son emplacement et des symptômes. Contrairement aux tumeurs dans d’autres parties du corps, le fait que la tumeur cérébrale soit cancéreuse ou non n’est pas aussi important. Les tumeurs non cancéreuses peuvent également provoquer des problèmes cérébraux graves. Les traitements comprennent :

  • Intervention chirurgicale visant à retirer la tumeur

  • Traitements visant à réduire la pression intracrânienne (médicaments, appareils respiratoires et sondes pour évacuer le liquide supplémentaire du cerveau)

Si la tumeur est non cancéreuse, qu’elle est très petite et qu’elle ne provoque pas beaucoup de symptômes, les médecins peuvent décider de la laisser.

Problèmes de la phase terminale

Les personnes atteintes de tumeurs cérébrales malignes peuvent rapidement ne plus être en mesure de prendre des décisions concernant leurs soins médicaux et leurs besoins de fin de vie. Si vous souffrez d’une tumeur cérébrale maligne, adressez-vous à un conseiller ou à une assistante sociale pour vous aider à rédiger des directives anticipées. Une directive anticipée est un plan qui indique aux proches et aux médecins le genre de soins médicaux que la personne souhaite pour sa fin de vie.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Ponction lombaire
Vidéo
Ponction lombaire
La moelle épinière est un faisceau de nerfs allant de la base du cerveau jusqu’au bas du dos...
Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE