Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Cirrhose du foie

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce que le foie ?

Le foie est un organe de la taille d’un ballon de football américain, qui se trouve dans la partie droite de l’abdomen, juste en dessous des côtes. Il assure de nombreuses fonctions essentielles :

  • Fabriquer un liquide (bile) qui aide l’organisme à digérer les graisses

  • Transformer les nutriments qui arrivent par le tube digestif

  • Fabriquer des protéines pour faciliter la coagulation

  • Dégrader les médicaments et les substances toxiques pour que l’organisme puisse les excréter

Le système digestif

Le système digestif

Qu’est-ce que la cirrhose du foie ?

La cirrhose est une maladie dans laquelle le tissu hépatique normal est remplacé par du tissu cicatriciel. Le tissu cicatriciel se développe en cas de lésions répétées du foie.

  • Les principales causes de la cirrhose sont une consommation excessive d’alcool pendant une longue période, une hépatite virale ou une accumulation de graisses dans le foie (stéatose hépatique)

  • Les symptômes comprennent une perte d’appétit, une perte de poids et une sensation de faiblesse et de fatigue généralisée

  • Les médecins peuvent parfois traiter les symptômes et les problèmes causés par la cirrhose, mais les lésions du foie sont irréversibles

Quelles sont les complications de la cirrhose ?

À terme, une cirrhose grave peut entraîner divers problèmes :

L’insuffisance hépatique entraîne de nombreuses complications graves :

  • Saignement excessif

  • Dysfonction cérébrale (le cerveau ne fonctionne pas correctement)

  • Insuffisance rénale

  • Difficultés à digérer et absorber les aliments

L’hypertension portale entraîne un retour du sang dans les veines reliées au foie. Cela peut entraîner une dilatation ou une torsion de ces veines. Les veines concernées peuvent se trouver en bas de l’œsophage, dans l’estomac ou dans le rectum. Les veines qui subissent une dilatation ou une torsion sont fragiles et sujettes aux saignements. Les symptômes suivants peuvent être présents :

  • Vomir une quantité importante de sang

  • Écoulement d’une quantité importante de sang par le rectum

Si le saignement est lent mais qu’il dure longtemps, le nombre de globules rouges peut diminuer (anémie). Si le saignement est rapide, la tension artérielle peut baisser dangereusement (choc). Il est possible d’en mourir.

Un cancer du foie peut se développer. Si la cirrhose est confirmée, le médecin réalisera une échographie tous les 6 mois pour détecter un éventuel cancer du foie.

Quelles sont les causes de la cirrhose ?

Les causes les plus fréquentes de la cirrhose comprennent :

  • Une consommation excessive d’alcool pendant une longue période

  • Hépatite B ou C chronique (de longue durée)

Quels sont les symptômes de la cirrhose ?

Dans de nombreux cas, la cirrhose ne provoque aucun symptôme pendant de nombreuses années.

Cependant, les symptômes suivants peuvent apparaître :

  • Sensation de fatigue et d’être malade

  • Perte d’appétit et de poids

  • Jaunisse (jaunissement de la peau et du blanc des yeux)

  • Éruption cutanée rouge violacé, composée de petits boutons ou de plaques plus importantes

  • Démangeaisons généralisées

Si la cirrhose est provoquée par l’alcool ou par une maladie hépatique de longue durée, les symptômes suivants peuvent également être présents :

  • Atrophie musculaire

  • Érythrose palmaire

  • Gonflement de l’abdomen (dû à un excès de liquide)

  • Petits boutons rouge vif sur la peau entourés de fins vaisseaux sanguins en forme de toile d’araignée (angiomes stellaires)

  • Gonflement des glandes salivaires (glandes qui fabriquent la salive)

  • Hypertrophie des seins, rétrécissement des testicules et diminution de la pilosité axillaire (chez les hommes)

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une cirrhose ?

Le médecin suspectera une cirrhose en cas de consommation excessive d’alcool ou de présence d’une hépatite, et si certains des symptômes ci-dessus sont présents. Pour confirmer la présence d’une cirrhose, les médecins :

  • Réaliseront des analyses de sang pour évaluer la fonction hépatique (aucune analyse ne peut indiquer directement la présence d’une cirrhose)

  • Réaliseront parfois une échographie ou une TDM du foie

Une biopsie du foie (prélèvement d’un échantillon du foie pour l’examiner au microscope) peut être nécessaire si les résultats des autres examens ne sont pas suffisamment clairs.

Comment les médecins traitent-ils la cirrhose ?

Aucun traitement ne permet de guérir de la cirrhose. Les lésions hépatiques sont irréversibles. Les médecins traiteront vos symptômes. Les mesures suivantes peuvent également aider à éviter que la cirrhose ne s’aggrave :

  • Arrêter de consommer de l’alcool si la consommation était excessive

  • En cas d’hépatite C chronique, prendre des médicaments pour la traiter

  • Éviter les médicaments qui affectent le foie (comme le paracétamol)

  • Consommer des aliments bons pour la santé

En cas d’hypertension portale et de dilatation et torsion des veines de l’œsophage (le tube qui relie la gorge à l’estomac), les médecins peuvent :

  • Prescrire certains médicaments appelés bêtabloquants pour réduire la pression dans les veines du foie

  • Inspecter la gorge à l’aide d’une sonde souple et ligaturer les varices en y injectant une substance spéciale, ou en plaçant des élastiques spéciaux autour d’elles

Si cela ne fonctionne pas, le médecin peut insérer un tube en plastique fin dans les veines du foie pour rediriger le sang et réduire la pression. Cette procédure est appelée TIPS.

Si le foie est en très mauvais état et ne fonctionne presque plus, une transplantation hépatique (intervention chirurgicale visant à remplacer le foie endommagé par un foie sain) peut être nécessaire. Comme le foie sain greffé peut aussi être endommagé par l’alcool, les médecins réalisent généralement une transplantation uniquement en cas d’arrêt de la consommation d’alcool.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE