Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Dermatite du conduit auditif

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale avr. 2018| Dernière modification du contenu avr. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Le conduit auditif est le canal qui connecte l’extérieur de l’oreille au tympan.

« Derm- » est un terme médical qui se réfère à la peau, et « -ite » signifie inflammation. La dermatite est donc une inflammation de la peau. La dermatite du conduit auditif est caractérisée par une peau prurigineuse, squameuse et enflée à l’ouverture de l’oreille et à l’intérieur du conduit auditif.

Oreille externe

Oreille externe

Quelles sont les causes de la dermatite du conduit auditif ?

Il existe deux causes principales :

  • Une réaction allergique à un élément qui a touché l’oreille, par exemple, une boucle d’oreille ou un produit capillaire que vous avez utilisé.

  • Un problème de peau, tel que le psoriasis ou une séborrhée, qui affecte le conduit auditif (et généralement d’autres parties du corps).

Quels sont les symptômes de la dermatite du conduit auditif ?

Vous aurez des symptômes à l’intérieur et autour du conduit auditif, tels que :

  • Prurit

  • Rougeurs

  • Peau craquelée ou squameuse

  • Liquide clair s’écoulant de l’oreille

La peau fissurée laisse parfois pénétrer des bactéries dans la peau du conduit auditif. Les bactéries peuvent provoquer une infection appelée otite externe.

Comment les médecins traitent-ils la dermatite du conduit auditif ?

Les médecins vous diront de :

  • D’arrêter d’utiliser des objets pouvant causer une réaction allergique, tels que des boucles d’oreille, des cosmétiques ou des moules d’appareils auditifs. Il peut être difficile d’essayer de déterminer ce qui déclenche le problème.

  • D’appliquer une crème à base de corticoïdes ou des gouttes auriculaires calmantes dans l’oreille.

  • De ne pas insérer de cotons-tiges, d’eau ou d’objets dans l’oreille.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE