Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Diabète

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète est une maladie dans laquelle le taux de sucre (glucose) dans le sang est trop élevé.

Une personne est diabétique si le contrôle normal de la glycémie (sucre sanguin) par son organisme ne fonctionne pas correctement.

  • Il existe deux types de diabète, le type 1 et le type 2

  • Les personnes atteintes de diabète de type 1 doivent prendre des injections d’insuline (le type 1 est parfois appelé diabète insulinodépendant)

  • Certaines personnes atteintes de diabète de type 2 doivent prendre de l’insuline, mais nombre d’entre elles peuvent juste prendre des comprimés et modifier leur alimentation

  • Les deux types de diabète peuvent provoquer des problèmes chroniques graves, comme des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux

  • Il n’existe pas de remède pour le diabète, mais il peut être pris en charge avec de l’insuline ou un autre médicament et en modifiant l’alimentation

Qu’est-ce que le sucre sanguin ?

Le sucre sanguin est :

  • La principale source d’énergie de l’organisme

Le sucre sanguin n’est pas simplement le sucre qui se trouve dans les boissons ou que l’on rajoute sur les aliments. Le sucre sanguin provient de toutes sortes d’aliments, comme :

  • Pain

  • Fruits

  • Pâtes

  • Pommes de terre

Ceux-ci, ainsi que de nombreux autres aliments, contiennent des glucides. L’organisme transforme les glucides en sucre sanguin.

Comment l’organisme contrôle-t-il le sucre sanguin ?

L’organisme contrôle la quantité de sucre qui passe du sang dans les cellules du corps en utilisant :

  • Insuline

L’insuline est une hormone que le corps fabrique dans le pancréas. Le pancréas est un organe situé dans le ventre derrière l’estomac.

Après avoir mangé, le corps absorbe les aliments et le sucre sanguin augmente. Le pancréas détecte l’augmentation du taux de sucre sanguin et commence à libérer de l’insuline. L’insuline indique aux cellules de l’organisme de récupérer le sucre présent dans le sang. Lorsque le sucre sanguin revient à un taux correct, le pancréas arrête de libérer de l’insuline.

Quelles sont les causes du diabète ?

Le diabète implique un problème avec l’insuline.

Il existe 2 types principaux de diabète :

  • Dans le diabète de type 1, le pancréas ne fabrique pas d’insuline parce que les cellules qui la produisent ont été détruites

  • Dans le diabète de type 2, le pancréas fabrique une quantité importante d’insuline, mais les cellules du corps ne répondent pas à l’insuline comme elles le devraient

Le fait de manger des aliments sucrés ne donne pas le diabète. Cependant, le fait d’en manger tellement que la personne est en surpoids important peut entraîner un diabète de type 2.

Le diabète de type 1 se développe généralement avant l’âge de 30 ans, généralement chez les enfants et les adolescents.

Le diabète de type 2 peut se développer à tout âge, mais il est plus fréquent chez les personnes présentant les caractéristiques suivantes :

  • Surpoids ou obésité

  • Âge supérieur ou égal à 30 ans

  • Certaines ascendances ethniques (aux États-Unis : les personnes noires, asiatiques, amérindiennes ou hispaniques sont atteintes de diabète à une fréquence plus élevée que les personnes blanches)

  • Antécédents familiaux de diabète de type 2

Certaines femmes ont un diabète de type 2 pendant la grossesse. Cette affection est appelée diabète gestationnel.

Quels sont les symptômes du diabète ?

Les symptômes du diabète de type 1 commencent souvent soudainement. La personne peut :

  • Uriner beaucoup

  • Avoir très soif et boire beaucoup

  • Avoir des douleurs de ventre (en particulier chez les enfants)

  • Manger plus que d’habitude mais perdre quand même du poids

  • Avoir une vision trouble

  • Avoir envie de dormir ou avoir des nausées

Parfois un problème dangereux appelé acidocétose diabétique se produit. Elle commence soudainement et peut être le premier signe de diabète chez les enfants. Une personne atteinte d’acidocétose diabétique peut :

  • Avoir une haleine qui a une odeur fruitée et semblable à du dissolvant

  • Respirer profondément et très rapidement

  • Avoir des nausées et vomir

  • Ressentir une faiblesse et une fatigue généralisée

Les symptômes du diabète de type 2 peuvent commencer lentement. Il est possible de n’avoir aucun symptôme pendant de nombreuses années. Lorsqu’ils sont présents, ils peuvent être les suivants :

  • Miction plus fréquente et en plus grande quantité

  • Ingestion de beaucoup plus d’eau

Ces symptômes s’aggravent avec les semaines ou les mois. Il est également possible de :

  • Ressentir une grande faiblesse et une fatigue généralisée

  • Avoir une vision trouble

  • Être déshydraté (ne pas avoir suffisamment d’eau dans le corps)

Quelles sont les complications du diabète ?

Si la glycémie reste élevée pendant longtemps, cela peut provoquer de nombreux problèmes. La plupart des problèmes surviennent parce que le diabète provoque une obstruction des vaisseaux sanguins. Les vaisseaux sanguins obstrués empêchent le sang d’atteindre les organes en quantité suffisante. Les affections suivantes peuvent être présentes :

Comment les médecins peuvent-ils détecter la présence d’un diabète ?

Les médecins analyseront le sang pour vérifier la :

  • Glycémie

En général, les médecins mesurent la glycémie tôt le matin avant d’avoir mangé. On appelle cela la glycémie à jeun. Les médecins doivent mesurer la glycémie à jeun car le reste de la journée, la glycémie augmente et diminue en fonction de la consommation d’aliments.

Glycémie à jeun :

  • Une valeur inférieure à 100 est normale

  • Entre 100 et 125, la personne présente un risque de diabète

  • À 126 ou plus, un diabète est présent

Un autre test que les médecins pourraient réaliser est le suivant :

  • Hémoglobine A1c

L’hémoglobine est une substance située à l’intérieur des globules rouges. Elle transporte l’oxygène dans le sang. Le sucre dans le sang se fixe à l’hémoglobine et forme l’hémoglobine A1c.

  • Plus la glycémie est élevée, plus la quantité d’hémoglobine A1c est importante

Comme la durée de vie de l’hémoglobine A1c est longue, la quantité de celle-ci dans le sang varie lentement. Ainsi, le taux d’hémoglobine A1c indique au médecin la valeur de la glycémie au cours des 2 à 3 derniers mois. Les personnes ayant un taux d’hémoglobine A1c supérieur à 6,5 % sont diabétiques.

Comment les médecins traitent-ils le diabète ?

Il n’existe pas de remède pour le diabète. L’objectif principal du traitement est de maintenir la glycémie à un taux proche de la normale.

  • Mieux la personne contrôle sa glycémie, moins elle risque d’avoir des complications

Le traitement du diabète implique :

  • Une alimentation appropriée

  • Exercice physique

  • Perte de poids en cas de surpoids

  • Médicaments

  • Vérification régulière de la glycémie

Une personne diabétique doit en savoir le plus possible à propos de cette maladie. Pourcela, il est possible d’en parler avec le personnel infirmier expérimenté en formation au diabète. Le personnel infirmier peut aider à comprendre ce qu’il faut manger, quelle activité physique pratiquer, comment vérifier la glycémie et comment ajuster l’insuline (si nécessaire).

Que faut-il manger ?

Le corps ne pouvant pas répondre aux changements de glycémie, il est important de :

  • Manger des repas et des collations à peu près aux mêmes heures chaque jour

  • Manger à peu près la même quantité chaque jour

  • Limiter les glucides (comme le pain) et les aliments gras à chaque repas

  • Manger plus de légumes et de glucides qui sont dégradés lentement, comme ceux présents dans les fruits, les céréales complètes et les aliments riches en fibres

  • Limiter les aliments transformés, comme les bonbons, les biscuits, les beignets et les pâtisseries

  • Éviter les boissons sucrées, y compris les boissons gazeuses, le thé glacé sucré, la limonade, les punchs aux fruits et les boissons pour sportifs

  • Limiter les boissons alcoolisées à 1 par jour pour les femmes et 2 par jour pour les hommes

Quelle activité physique pratiquer ?

Il faut essayer de faire de l’activité physique tous les jours.

  • Faire de l’exercice peut aider à atteindre ou à rester à un poids idéal et à contrôler les taux de sucre

  • Il faut discuter avec le médecin ou le personnel infirmier pour déterminer l’intensité de l’exercice et les types d’activités les mieux adaptés.

  • Comme la glycémie diminue pendant l’activité physique, il faudra peut-être manger une collation ou administrer moins d’insuline avant une longue séance d’entraînement.

Faut-il perdre du poids ?

En cas de diabète de type 2, il est très important d’essayer de perdre du poids, en cas surpoids.

  • Le fait de perdre du poids aide à contrôler la glycémie.

Parfois, si la perte de poids est suffisante, la prise de médicament peut ne plus être nécessaire.

En cas de diabète de type 1, la perte de poids n’est pas utile pour la glycémie. Cependant, l’excès de poids n’est sain pour personne.

Pourquoi faut-il vérifier sa glycémie ?

La glycémie doit être vérifiée parce que celle-ci varie constamment en fonction :

  • Des aliments consommés

  • Du niveau d’activité physique

  • Du niveau de stress

  • De la présence ou pas d’une infection

  • Des médicaments pris

  • De l’heure du jour

Si la glycémie change de façon significative, il faudra peut-être changer le régime alimentaire ou les médicaments.

Le médecin vous indiquera à quel moment et à quelle fréquence vérifier votre glycémie. En cas de diabète de type 1, la glycémie doit généralement être vérifiée plusieurs fois par jour. En cas de diabète de type 2, elle peut être vérifiée moins souvent.

Le plus souvent, la glycémie est vérifiée de la façon suivante :

  • En piquant le bout du doigt avec un petit outil pointu appelé une lancette pour obtenir une goutte de sang

  • La goutte de sang est déposée sur une petite bandelette de test en plastique

  • La bandelette de test est insérée dans une petite machine qui lit le taux de sucre sanguin

La glycémie doit être notée à chaque fois qu’elle est vérifiée afin de pouvoir communiquer ces chiffres au médecin. Le médecin utilisera ces chiffres pour indiquer s’il faut modifier le traitement ou l’alimentation. Si la glycémie n’est pas vérifiée, elle peut devenir trop élevée et personne ne le saura.

Certaines personnes utilisent un dispositif de surveillance continue de la glycémie ; il utilise un petit capteur placé sous la peau qui affiche les résultats de la glycémie à intervalles de quelques minutes sur l’écran d’une petite ceinture portée comme un téléphone cellulaire.

Les médecins peuvent aussi vérifier la quantité d’hémoglobine A1c dans le sang tous les 3 à 6 mois. Cela leur permet de voir si la glycémie a été contrôlée efficacement au fil du temps.

Des médicaments sont-ils nécessaires ?

  • En cas de diabète de type 1, de l’insuline (injections) est nécessaire ; il est possible d’apprendre comment modifier la quantité d’insuline d’après les mesures de la glycémie

  • Le diabète de type 2 nécessite de prendre des médicaments par voie orale, mais également éventuellement des doses d’insuline

Où obtenir plus d’informations sur le diabète ?

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Diabète sucré
Vidéo
Diabète sucré
Pendant le processus digestif, la majeure partie de la nourriture qui est absorbée est convertie...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE