Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Diabète insipide central

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale avr. 2019| Dernière modification du contenu avr. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées

Qu’est-ce que le diabète insipide central ?

Le diabète insipide central se produit en cas de production insuffisante d’une hormone appelée vasopressine. Les hormones sont des substances chimiques qui stimulent le fonctionnement d’autres cellules ou tissus. La vasopressine est une hormone qui signale aux reins de fabriquer moins d’urine afin que l’organisme conserve une certaine quantité d’eau. La vasopressine est fabriquée dans une partie du cerveau appelée l’hypothalamus, puis elle est stockée et libérée par l’hypophyse. L’hypothalamus et l’hypophyse sont tous deux situés à la base du cerveau.

  • Un faible taux de vasopressine entraîne une miction importante, et donc une soif très importante

  • Le diabète insipide central est généralement provoqué par un problème cérébral, tel qu’une tumeur, une lésion ou une chirurgie cérébrale

  • Après que la personne n’a pas bu d’eau pendant 12 heures environ, les médecins réalisent des analyses d’urine et de sang

  • Les médecins traitent généralement le diabète insipide central avec de la vasopressine en spray nasal

Le diabète insipide central est différent de la maladie fréquente appelée diabète, dans laquelle la glycémie est trop élevée. Cette maladie relative au taux de sucre dans le sang est appelée diabète sucré. En dehors du fait qu’ils provoquent tous les deux une miction excessive, le diabète insipide et le diabète sucré n’ont aucun lien.

Quelles sont les causes du diabète insipide central ?

Les causes du diabète insipide central comprennent :

  • Lésions accidentelles de l’hypophyse pendant une chirurgie

  • Lésion cérébrale, en particulier une fracture à la base du crâne

  • Tumeur cérébrale

  • Obstruction de la circulation sanguine vers le cerveau

  • Gonflement du cerveau causé par une infection virale (encéphalite)

Quels sont les symptômes du diabète insipide central ?

Les symptômes du diabète insipide central comprennent :

  • Soif extrême, en particulier d’eau glacée ; certaines personnes boivent jusqu’à 38 litres par jour

  • Mictions très fréquentes (notamment réveil la nuit pour uriner)

En cas de quantité d’eau insuffisante dans l’organisme, une déshydratation est possible. Cela peut entraîner une tension artérielle dangereusement basse.

Comment les médecins peuvent-ils détecter la présence d’un diabète insipide central ?

Les médecins recherchent un diabète insipide central en réalisant les examens suivants :

  • Analyses d’urine

  • Analyses de sang

Les médecins réalisent des analyses de sang et d’urine après que la personne n’a pas bu d’eau pendant une durée pouvant aller jusqu’à 12 heures (test de restriction hydrique). Si la personne continue à uriner malgré l’absence de boisson, un diabète insipide central est possible. Les médecins injectent alors une dose de vasopressine et observent comment l’organisme réagit.

Comment les médecins traitent-ils le diabète insipide central ?

Les médecins traitent le diabète insipide central en utilisant l’un des traitements suivants :

  • Spray nasal contenant de la desmopressine (forme de vasopressine à action prolongée)

  • Médicaments qui aident l’organisme à produire de la vasopressine

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Diabète sucré
Vidéo
Diabète sucré
Pendant le processus digestif, la majeure partie de la nourriture qui est absorbée est convertie...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE