Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Réactions anaphylactiques

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale avr. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce qu’une réaction anaphylactique ?

Les réactions anaphylactiques (parfois appelées « anaphylaxie ») sont les réactions allergiques les plus graves, les plus brutales et les plus mortelles. Des symptômes graves sont présents, tels qu’une éruption cutanée prurigineuse sur tout le corps, un œdème au niveau de la gorge et des difficultés respiratoires. Il est possible de perdre connaissance. Si la réaction allergique n’est pas traitée, elle peut être mortelle.

Une réaction anaphylactique peut apparaître après avoir touché ou mangé un élément source d’allergie (allergène).

  • Après avoir développé une réaction anaphylactique à une substance, il est très probable qu’un nouveau en contact avec le même allergène en provoque une autre

  • Les symptômes d’une réaction anaphylactique apparaissent généralement dans un délai de 15 minutes

  • Pour empêcher une réaction anaphylactique, il faut éviter l’allergène et avoir toujours sur soi une injection d’adrénaline et des antihistaminiques en comprimés

Se rendre aux urgences en cas de développement d’une réaction anaphylactique.

Quelles sont les causes d’une réaction anaphylactique ?

Toutes les substances sources d’allergie peuvent causer une réaction anaphylactique. Causes les plus courantes :

  • Médicament tel que pénicilline

  • Piqûres d’insectes

  • Aliments, notamment les œufs, les fruits de mer et les fruits à coque

  • Latex (type de caoutchouc présent dans certains gants et ballons)

Généralement, la première exposition à un allergène n’entraîne pas de réaction anaphylactique. L’organisme doit être exposé à quelque chose pour y devenir allergique. Cependant, de nombreuses personnes ne se souviennent pas d’une première exposition.

Quels sont les symptômes d’une réaction anaphylactique ?

Les réactions anaphylactiques apparaissent généralement rapidement, dans les 15 minutes suivant l’exposition à l’allergène.

Les symptômes peuvent varier d’une personne à l’autre, mais en général les symptômes sont les mêmes à chaque fois. Ces symptômes peuvent inclure :

  • Démangeaisons sur tout le corps, avec des plaques rouges sur la peau (urticaire)

  • Gonflement des yeux, lèvres, langue et gorge

  • Respiration sifflante et difficultés à respirer

  • Crampes dans le ventre, nausées et vomissements

  • Étourdissements et évanouissements en raison d’une chute de la tension artérielle

En l’absence d’aide, la personne peut présenter un arrêt respiratoire, des convulsions ou un évanouissement. Les réactions anaphylactiques sont mortelles.

Comment les médecins déterminent-ils la présence d’une réaction anaphylactique ?

Les médecins peuvent poser immédiatement leur diagnostic selon les symptômes et par un examen.

Parfois, l’élément à l’origine de la réaction anaphylactique est connu. Par exemple, la consommation accidentelle d’un aliment source d’allergie, comme un biscuit contenant des fruits à coque. D’autres fois, les médecins auront du mal à déterminer ce qui a provoqué la réaction.

Comment les médecins traitent-ils une réaction anaphylactique ?

Les médecins administreront une injection d’adrénaline (médicament visant à traiter une réaction allergique sévère). Si la respiration est encore difficile, les médecins peuvent intuber la personne par le nez ou la bouche pour administrer de l’oxygène.

Parfois, ils administreront également :

  • Un médicament pour augmenter la tension artérielle

  • Des liquides par voie intraveineuse

  • Des médicaments pour ouvrir les voies aériennes et aider à respirer

  • Des médicaments pour réduire l’œdème (antihistaminiques)

Comment prévenir les réactions anaphylactiques ?

  • Éviter les éléments sources d’allergie

  • Aborder la question du traitement de désensibilisation avec le médecin en cas d’allergie à un élément difficile à éviter, comme les piqûres d’insectes

  • Porter en permanence sur soi une injection d’adrénaline et des antihistaminiques en comprimés

Le médecin peut prescrire une seringue d’adrénaline. Porter en permanence cette seringue sur soi. En cas d’exposition à l’allergène ou d’apparition d’une réaction anaphylactique, s’administrer une injection d’adrénaline et prendre un comprimé d’antihistaminique. Puis, se rendre aux urgences en cas de besoin d’un traitement supplémentaire.

Porter un bracelet d’alerte médicale stipulant les allergies en cas d’évanouissement et de besoin d’une aide médicale.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Présentation du système immunitaire
Vidéo
Présentation du système immunitaire

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE