Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Conjonctivite allergique

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale mai 2018| Dernière modification du contenu mai 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

La conjonctive est la membrane fine et transparente qui recouvre le blanc des yeux et l’intérieur des paupières. La conjonctivite désigne l’inflammation (gonflement et irritation) de la conjonctive.

Qu’est-ce que la conjonctivite allergique ?

La conjonctivite allergique est une réaction survenant au niveau de la conjonctive et causée par une substance à laquelle vous êtes allergique, telle que le pollen, les moisissures ou la poussière. Les yeux gonflent, deviennent rouges et démangent.

La conjonctivite allergique peut avoir les causes suivantes :

  • Allergies saisonnières à des substances telles que les moisissures ou les pollens d’arbres, de mauvaises herbes ou de gazon (ces symptômes sont généralement présents au printemps ou à l’automne)

  • Allergies perannuelles à des substances telles que la poussière, les phanères d’animaux ou les plumes (ces symptômes sont présents toute l’année)

La conjonctivite peut avoir d’autres causes. Par exemple, la conjonctivite infectieuse est causée par une infection virale ou bactérienne. De plus, un grain de poussière, une lentille de contact ou du maquillage peuvent irriter la conjonctive et provoquer une conjonctivite sans qu’il y ait de réaction allergique ou d’infection.

Parties de l’œil

Parties de l’œil

Quels sont les symptômes de la conjonctivite allergique ?

Les symptômes comprennent :

  • Démangeaisons et sensation de brûlure dans les deux yeux

  • Yeux rouges et paraissant gonflés

  • Larmoiements

  • Démangeaisons et écoulement nasaux

La conjonctivite allergique n’entraîne pas de problèmes de vue.

Comment les médecins peuvent-ils savoir si j’ai une conjonctivite allergique ?

Les médecins peuvent le savoir d’après vos symptômes. Généralement, aucune analyse n’est nécessaire.

Comment les médecins traitent-ils la conjonctivite allergique ?

Les médecins vous diront de :

  • Utiliser des collyres anti-allergiques

  • Éviter les substances auxquelles vous êtes allergique

  • Utiliser des larmes artificielles (des collyres qui remplacent les véritables larmes afin d’hydrater l’œil)

  • Parfois, utiliser des collyres à base de corticoïdes si les symptômes sont sévères

Si vous présentez d’autres symptômes allergiques, tels qu’un écoulement nasal, des éternuements ou des démangeaisons, les médecins peuvent vous prescrire un antihistaminique oral.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE