Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Arthrose

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale avr. 2018| Dernière modification du contenu avr. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

L’arthrite est un groupe d’affections qui rend les articulations douloureuses, gonflées et rouges. Il existe de nombreux types différents d’arthrite.

Qu’est-ce que l’arthrose ?

L’arthrose est le type le plus fréquent d’arthrite. Dans l’arthrose, le cartilage des articulations s’use.

  • L’arthrose apparaît souvent chez les personnes âgées de 40 à 50 ans et affecte pratiquement toutes les personnes âgées de 80 ans et plus.

  • Elle peut se manifester par une douleur, un gonflement et une raideur articulaires (tout spécialement le matin).

  • Le surpoids et une activité professionnelle sollicitant les mêmes articulations de façon répétée augmentent le risque de développer une arthrose à un âge assez jeune.

  • Les médecins recherchent les symptômes et réalisent des radiographies pour poser le diagnostic d’arthrose.

  • Ils traitent l’arthrose en prescrivant des exercices, des médicaments, et parfois une chirurgie.

Quelles sont les causes de l’arthrose ?

L’arthrose est généralement provoquée par une tension sur une articulation. La tension use le cartilage de l’articulation. Le cartilage est une couche de tissu de protection lisse et dure se trouvant aux extrémités des os de chaque articulation. Le cartilage protège les os et leur permet de glisser les uns sur les autres sans frottement :

  • Lorsque le cartilage est endommagé, les os de l’articulation commencent à frotter l’un contre l’autre et sont endommagés à leur tour.

  • Lorsque le cartilage et les os sont endommagés, l’articulation ne peut plus bouger avec facilité ni travailler correctement.

Le risque de développer une arthrose est plus élevé dans les cas suivants :

  • Femme âgée

  • Surpoids

  • Articulation déjà lésée

  • Muscles faibles ou nerfs lésés au niveau des jambes ou des bras

  • Emploi impliquant une tension sur les articulations

  • Antécédents familiaux d’arthrose

Quels sont les symptômes de l’arthrose ?

Symptômes fréquents :

  • Douleur ou douleur intense qui s’aggrave lorsque l’on appuie sur l’articulation (quand on se met debout par exemple)

  • Raideur des articulations après avoir dormi ou être resté immobile qui disparaît au bout de 30 minutes environ après avoir commencé à bouger

  • Articulations qui ne se mettent pas totalement droites ou qui ne plient pas totalement

  • Articulations qui grincent, crissent ou crépitent en cas de mouvement

  • Articulations des doigts enflées

  • Articulations relâchées et instables

L’arthrose apparaît généralement dans une ou quelques articulations. Elle s’aggrave lentement une fois les symptômes apparus. De nombreuses personnes atteintes d’arthrose ne sont plus capables de faire tous les mouvements qu’elles faisaient avant.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une arthrose ?

Les médecins peuvent déterminer la présence d’une arthrose en se basant sur les symptômes et en réalisant un examen. Les médecins peuvent également réaliser :

  • Analyses de sang pour exclure d’autres maladies

  • Examens à la recherche de liquide articulaire, si l’articulation est gonflée

Comment les médecins traitent-ils l’arthrose ?

Principaux objectifs du traitement :

  • Soulager la douleur

  • Préserver la flexibilité des articulations

  • Préserver le fonctionnement des articulations et la mobilité de la personne

Des médicaments, associés à de l’exercice physique et à de la kinésithérapie, peuvent soulager les symptômes.

Médicaments

Les médecins peuvent recommander des analgésiques en vente libre tels que :

  • Paracétamol

  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) par voie orale

  • Crèmes à base d’AINS pouvant être appliquées sur la peau

Les médecins peuvent également prescrire des médicaments plus forts contre la douleur ou injecter des médicaments, tels que des corticoïdes, dans une articulation douloureuse et enflée.

Exercices :

  • Exercices d’étirement quotidiens (comme le yoga)

  • Exercices de renforcement (comme la musculation)

  • Activités en aérobie à faible impact (marche, natation et bicyclette, par exemple)

  • Exercices dans l’eau pour éviter toute tension sur l’articulation

Autres traitements

  • Ergothérapie (pour faciliter la réalisation des activités quotidiennes)

  • Aides (telles que chaises à dossier droit, semelles ou cannes)

  • Compresses froides ou chaudes

  • Massage

  • Éviter les lits et sièges trop mous

Lorsque les autres traitements ne sont pas efficaces, les médecins peuvent suggérer la chirurgie pour remplacer une articulation sévèrement endommagée par une prothèse.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE