Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Fasciite plantaire

(Fasciose plantaire)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale juil. 2018| Dernière modification du contenu juil. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Le terme « plantaire » fait référence au pied. Le fascia est l’un des types de tissu qui relient différentes parties du corps (que l’on appelle tissu conjonctif). Ainsi, le fascia plantaire est une bande de tissu qui relie le talon et la pointe du pied.

Qu’est-ce que la fasciite plantaire ?

La fasciite plantaire est une douleur du pied provoquée par un problème au niveau du fascia plantaire. Elle est parfois appelée épine de Lenoir.

  • Elle est la cause de douleur au talon la plus fréquente.

  • La douleur est souvent plus intense au début d’une marche le matin et après des périodes de repos.

  • Elle est fréquente chez les personnes qui passent beaucoup de temps debout.

  • Les étirements, l’application de glace et le changement de chaussures peuvent être utiles.

  • Les médecins administrent parfois des injections de corticoïdes.

Fascia plantaire

Le fascia plantaire est le tissu conjonctif qui relie l’os du talon et la pointe du pied.

Fascia plantaire

Quelles sont les causes de la fasciite plantaire ?

La fasciite plantaire est causée par une foulure, une déchirure ou l’usure de la bande de tissu résistante située dans les pieds que l’on appelle fascia plantaire.

Les foulures ou déchirures du fascia sont plus susceptibles de se produire dans les cas suivants :

  • Port de talons hauts

  • Pratique de la course ou de la danse

  • Position assise permanente

  • Position debout prolongée sur des surfaces très dures

  • Contraction des muscles du mollet

  • Pieds plats ou très creux

Les conditions suivantes peuvent provoquer une fasciite plantaire ou l’aggraver :

Quels sont les symptômes de la fasciite plantaire ?

Le principal symptôme est :

  • Douleur dans le talon lors de l’appui sur le pied

La douleur au talon est généralement présente dès le matin, mais elle disparaît dans les 5 à 10 minutes. Elle revient généralement plus tard dans la journée.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une fasciite plantaire ?

Pour déterminer la présence d’une fasciite plantaire, les médecins réalisent un examen clinique. S’ils pensent que le fascia est déchiré ou que la douleur est due à un autre problème, ils peuvent effectuer des examens tels que :

  • Radiographie

  • IRM

Comment les médecins traitent-ils la fasciite plantaire ?

Pour réduire la douleur et la pression sur le pied :

  • Faire des pas plus petits

  • Ne pas marcher pieds nus

  • Éviter de faire du jogging et d’autres activités à fort impact

  • Perdre du poids en cas de surpoids

  • Faire des étirements des mollets et des pieds

Les médecins peuvent demander de :

  • Se reposer et d’appliquer de la glace sur le pied

  • Prendre des AINS (médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens), comme l’ibuprofène

  • Porter une attelle la nuit pour étirer le muscle

  • Porter des dispositifs spéciaux (orthèses) dans les chaussures

  • Faire de la kinésithérapie

  • Recevoir des injections de corticoïdes dans le talon

Si la douleur ne s’atténue pas, les médecins peuvent :

  • Plâtrer le pied pendant un certain temps

  • Appliquer des ultrasons sur le talon pour améliorer la circulation et diminuer la douleur (thérapie extracorporelle par ondes de choc)

  • Réaliser une chirurgie

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE