Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Ostéonécrose

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale avr. 2019| Dernière modification du contenu avr. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que l’ostéonécrose ?

« Ostéo » fait référence à l’os. « Nécrose » est le terme médical désignant les cellules mortes. L’ostéonécrose est la mort des cellules osseuses.

  • L’ostéonécrose survient lorsque quelque chose, comme une lésion osseuse, perturbe l’apport sanguin dans un os

  • L’ostéonécrose survient le plus souvent après une lésion osseuse, mais elle peut survenir spontanément

  • Elle est plus fréquente au niveau de la hanche, du genou et de l’épaule

  • Une ostéonécrose près d’une articulation peut provoquer une arthrite dans cette articulation

  • Les symptômes comprennent douleur et difficultés à bouger l’articulation adjacente

  • Les médecins réalisent des radiographies ou une IRM

  • Les médecins traitent l’ostéonécrose avec des analgésiques et des séances de kinésithérapie, et parfois une intervention chirurgicale

  • Un diagnostic précoce peut prévenir la nécessité d’une intervention chirurgicale

Quelles sont les causes de l’ostéonécrose ?

L’ostéonécrose se produit lorsqu’il y a :

  • Diminution du flux sanguin vers une partie d’un os

Malgré ce que de nombreuses personnes pensent, l’os est un tissu vivant qui se développe. Comme les os sont des tissus vivants, ils ont besoin d’un apport sanguin pour recevoir de l’oxygène et être nourris. En l’absence d’une quantité de sang suffisante, les os meurent.

La diminution du flux sanguin vers un os peut :

  • Être causée par une blessure

  • Survenir de façon spontanée

Les lésions qui fracturent un os ou luxent une articulation déchirent parfois des vaisseaux sanguins qui irriguent l’os. Si les vaisseaux sanguins ne guérissent pas correctement, l’os ne reçoit pas suffisamment de sang.

Parfois, une ostéonécrose se développe sans blessure. Ceci est plus probable dans les cas suivants :

  • Prise de doses élevées de corticoïdes pendant une longue période

  • Consommation excessive d’alcool pendant une longue période

Quels sont les symptômes de l’ostéonécrose ?

Symptômes de l’ostéonécrose :

  • Douleur qui s’aggrave à la mobilisation et qui est atténuée au repos

  • Plus tard, douleur, courbatures et raideur au niveau des articulations

Les autres symptômes dépendent de la localisation du problème. En cas d’ostéonécrose dans une hanche, par exemple, vous aurez des douleurs au niveau de la cuisse ou des fesses. En cas d’ostéonécrose dans une jambe, vous boiterez et ressentirez une douleur en position debout ou en marchant.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une ostéonécrose ?

Les médecins peuvent suspecter une ostéonécrose si vous présentez une fracture osseuse mais que vous continuez à avoir mal une fois l’os guéri. Ils suspectent également une ostéonécrose en cas de douleur osseuse ou articulaire pendant une longue période sans raison apparente, en particulier si la personne prend des corticoïdes ou consomme trop d’alcool.

Pour rechercher une ostéonécrose, les médecins réaliseront des examens d’imagerie, tels que :

  • Radiographie

  • IRM

Comment les médecins traitent-ils l’ostéonécrose ?

Il n’y a pas de traitement spécifique pour l’ostéonécrose. Les médecins essaient de soulager la personne en lui demandant de :

  • Prendre des anti-inflammatoires ou des analgésiques

  • Se reposer

  • Faire de la kinésithérapie

Si l’ostéonécrose est repérée suffisamment tôt et qu’elle n’affecte qu’une petite zone, l’os peut guérir spontanément avec le temps.

Parfois, une intervention chirurgicale est nécessaire. Il existe différents types de chirurgie :

  • Décompression centrale (les médecins réalisent des trous dans l’os pour réduire la pression à l’intérieur de l’os)

  • Greffe osseuse (les médecins retirent l’os mort et le remplacent par de l’os sain provenant d’une autre partie du corps)

  • Ostéotomie (les médecins coupent et refaçonnent l’os afin que le poids soit supporté non plus par l’os atteint, mais par l’os sain)

En cas de lésions sévères, un remplacement total de l’articulation peut être nécessaire, comme un remplacement de la hanche.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE