Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Douleurs articulaires : Articulation unique

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019| Dernière modification du contenu sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Les articulations sont des endroits du corps où deux os se rejoignent, comme le poignet, le coude, l’épaule, la hanche, le genou et la cheville.

Les articulations existent également là où vous ne vous y attendez pas. Par exemple, il y a des articulations entre les nombreux os du pied, de la main, du bassin et du rachis.

  • Les traumatismes provoquent la plupart des douleurs articulaires impliquant une articulation

  • Autres causes : infections articulaires, arthrose ou goutte

  • Consultez immédiatement un médecin si vous présentez une douleur articulaire soudaine accompagnée d’un gonflement

Qu’est-ce qui cause une douleur dans une seule articulation ?

La douleur dans une seule articulation a généralement différentes causes par rapport à la douleur affectant plusieurs articulations.

À tout âge, la principale cause de douleur soudaine dans une articulation unique est :

  • Lésion

Si vous n’avez pas subi de traumatisme, les causes les plus fréquentes dépendent de votre âge.

Chez les jeunes adultes :

Les infections articulaires sont souvent provoquées par une gonorrhée qui s’est étendue dans tout le corps. D’autres germes, comme ceux présents dans une infection cutanée adjacente ou un furoncle (abcès) peuvent également provoquer des infections articulaires.

Chez les personnes âgées :

Causes moins fréquentes de douleur dans une seule articulation :

Une ostéonécrose se produit lorsqu’un os meurt et s’affaisse. L’os peut mourir en raison d’une lésion grave (comme une fracture de la hanche) ou d’un effet secondaire de certains médicaments (comme les corticoïdes).

Quand faut-il consulter un médecin ?

Consultez immédiatement un médecin si vous présentez une douleur dans une seule articulation, ainsi qu’un ou plusieurs des signes avant-coureurs suivants :

  • Douleur soudaine ou sévère

  • Rougeur, chaleur, gonflement ou raideur au niveau de l’articulation

  • Fièvre

  • Peau lésée, rouge, chaude ou sensible à proximité de l’articulation

  • Vous êtes atteint(e) d’un trouble de la coagulation, vous utilisez des anticoagulants ou vous souffrez de drépanocytose

  • Signes de maladie soudaine, autre que la douleur articulaire

Contactez un médecin au bout de plusieurs jours si vous présentez une douleur articulaire légère qui ne disparaît pas spontanément.

Que va-t-il se passer lors de la consultation chez le médecin ?

Le médecin vous interrogera sur vos symptômes et antécédents médicaux et réalisera un examen clinique.

Les médecins peuvent réaliser des tests tels que :

  • Analyses du liquide articulaire : les médecins prélèvent du liquide dans l’articulation à l’aide d’une aiguille et analysent le liquide à la recherche de signes d’infection ou de goutte

  • Examens d’imagerie, généralement radiographies, mais parfois IRM ou TDM

  • Rarement, analyses de sang

Comment les médecins traitent-ils la douleur articulaire ?

Les médecins traitent la cause de la douleur. Par exemple, si vous avez une fracture osseuse, les médecins peuvent plâtrer l’articulation. Si vous souffrez d’une infection articulaire, ils vous administreront des antibiotiques et réaliseront souvent un acte chirurgical pour drainer l’infection.

Ils peuvent également traiter votre douleur articulaire avec :

  • Des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ou du paracétamol

  • Orthèse ou écharpe

  • Application de chaleur ou de froid. Parfois, les médecins vous feront alterner la chaleur et le froid

Quand la douleur articulaire aura diminué, les médecins prescriront parfois de la kinésithérapie. La kinésithérapie prévient et traite la raideur articulaire et renforce les muscles autour de l’articulation.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE