Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Kyste de Baker

(Kyste de Baker)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale août 2018| Dernière modification du contenu août 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce qu’un kyste de Baker ?

Un kyste de Baker est une poche remplie de liquide située derrière le genou.

  • Le liquide contenu dans le kyste provient de l’articulation du genou.

  • Il peut n’y avoir aucun symptôme, sauf si le kyste se déchire (se rompt).

  • Une rupture du kyste fait gonfler le mollet et le rend douloureux.

  • Les médecins ponctionneront le liquide du kyste à l’aide d’une aiguille, puis injecteront des corticoïdes.

  • Une intervention chirurgicale est rarement nécessaire pour un kyste de Baker.

Quelles sont les causes d’un kyste de Baker ?

Des kystes de Baker peuvent se développer lorsqu’une quantité trop importante de liquide s’accumule dans l’articulation du genou. Le liquide fait saillie à l’arrière du genou.

Les kystes de Baker sont plus probables en cas de :

Quels sont les symptômes d’un kyste de Baker ?

Il est possible de ne présenter aucun symptôme. Les symptômes peuvent comprendre :

  • Renflement à l’arrière du genou

  • Douleur ou gêne à l’arrière du genou

  • Difficultés à plier le genou

Si le kyste se rompt, le liquide peut descendre dans le mollet et les symptômes suivants peuvent être présents :

  • Gonflement douloureux du mollet

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’un kyste de Baker ?

Le médecin diagnostique parfois un kyste de Baker en examinant le genou. Parfois, le médecin réalise des examens d’imagerie tels que :

Si le kyste de Baker a éclaté et provoqué un gonflement du mollet, les médecins réalisent une échographie et d’autres examens afin de vérifier l’absence de caillot sanguin dans les veines de la jambe.

Comment les médecins traitent-ils un kyste de Baker ?

Il est inutile de traiter les petits kystes de Baker. Ils disparaissent parfois spontanément. Les médecins traitent tout problème de genou à l’origine du kyste de Baker. Si le kyste est plus gros et qu’il est gênant, les médecins peuvent :

  • Ponctionner le liquide du kyste à l’aide d’une aiguille

  • Injecter un médicament (corticoïde) dans le genou pour réduire l’inflammation

  • Administrer un antalgique

  • Prescrire des séances de kinésithérapie afin que les muscles autour du genou restent forts

Une intervention chirurgicale est rarement pratiquée pour retirer le kyste.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE