Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Pneumonie

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019| Dernière modification du contenu sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce qu’une pneumonie ?

Une pneumonie est une infection profonde des poumons. L’infection touche les petits sacs d’air des poumons (alvéoles). La pneumonie est différente de l’infection des voies de passage de l’air (bronches) des poumons. L’infection des voies de passage de l’air s’appelle une bronchite.

Structure des poumons et des voies respiratoires

Structure des poumons et des voies respiratoires

Chez une personne atteinte de pneumonie :

  • La toux est souvent accompagnée d’expectorations contenant du mucus

  • La personne souffre de douleur thoracique, de frissons, de fièvre, ou présente des difficultés à respirer

  • Les symptômes peuvent être très légers (elle est parfois appelée « pneumonie ambulatoire ») ou très graves

  • Les symptômes sont généralement plus graves chez les jeunes enfants, les personnes âgées, et les personnes atteintes d’autres problèmes pulmonaires tels que la BPCO

  • Même si la plupart des personnes en guérissent, la pneumonie peut être fatale

Chaque année, près de 60 000 personnes décèdent d’une pneumonie aux États-Unis.

Quelles sont les causes de la pneumonie ?

La pneumonie peut être provoquée par différents types de micro-organismes, notamment :

  • Virus (le plus souvent)

  • Bactéries

Généralement, les micro-organismes se propagent d’une personne à l’autre. Si une personne touche un objet contaminé par des micro-organismes, ceux-ci peuvent se retrouver dans la bouche, le nez, ou la gorge de la personne. D’ordinaire, l’organisme combat les micro-organismes. Cependant, il arrive qu’ils parviennent jusqu’aux poumons et soient à l’origine d’une infection.

Quels sont les facteurs de risque de la pneumonie ?

Tout le monde peut contracter une pneumonie, mais le risque est accru chez une personne dont le système immunitaire est affaibli, telles que :

  • Personnes très jeunes ou très âgées

  • Personnes qui prennent certains médicaments (tels que des corticoïdes ou des agents de chimiothérapie)

  • Personnes infectées par le VIH

  • Personnes affaiblies en raison d’autres maladies graves (telles que le diabète ou une insuffisance cardiaque)

Les autres facteurs de risque de la pneumonie comprennent :

  • Une hospitalisation de longue durée (exposition à de nombreux micro-organismes)

  • Être sous respiration artificielle (respirateur)

  • Une maladie pulmonaire grave, en particulier la BPCO

  • Tabagisme

Quels sont les symptômes de la pneumonie ?

  • Sensation d’épuisement

  • Fièvre et frissons (tellement intenses qu’ils font claquer les dents)

  • Une toux qui peut ou non être accompagnée d’expectorations

  • Difficultés à respirer (sensation de ne pas pouvoir inspirer suffisamment)

  • Douleur dans la poitrine

Les symptômes peuvent être légèrement différents chez les personnes très âgées :

  • Elles n’ont parfois pas de fièvre

  • Les personnes âgées peuvent être confuses et ne pas penser clairement

Comment les médecins peuvent-ils savoir si j’ai une pneumonie ?

Pour savoir si une personne a une pneumonie, le médecin :

  • Écoutera les poumons de la personne alors qu’elle respire

  • Fera généralement une radiographie du thorax de la personne

Si la pneumonie est telle que la personne doit être hospitalisée, les médecins font généralement des analyses de sang et envoient des échantillons d’expectorations (crachats) pour examen dans un laboratoire.

Comment la pneumonie est-elle traitée ?

La pneumonie est traitée par :

  • Les antibiotiques qui fonctionnent le mieux pour le type de micro-organismes à l’origine du problème (les micro-organismes responsables de la pneumonie ne peuvent toutefois pas tous être tués par des antibiotiques)

  • Des médicaments qui soulagent la fièvre et la douleur

  • Parfois un apport supplémentaire en liquide ou en oxygène

Une radiographie du thorax peut être nécessaire environ 6 semaines après le traitement pour s’assurer que la personne est guérie, en particulier si elle fume ou si elle est âgée.

La plupart des personnes peuvent rester chez elles pendant le traitement. D’autres personnes peuvent devoir rester à l’hôpital, en particulier celles qui :

  • Sont très jeunes ou très âgées

  • Souffrent d’un autre problème de santé grave, tel qu’un cancer

  • Présentent des symptômes graves de pneumonie

Comment évite-t-on la pneumonie ?

Si vous fumez, arrêtez de fumer.

Faites-vous vacciner contre la grippe, car la grippe peut entraîner une pneumonie. Demandez à votre médecin si vous avez besoin de vous faire vacciner contre la pneumonie, ce qui est recommandé chez :

  • Tous les enfants de moins de 6 ans

  • Les adultes de 65 ans ou plus

  • Les personnes de tous âges qui ont certains problèmes de santé

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Inhalateurs
Vidéo
Inhalateurs
Certaines personnes ont des difficultés respiratoires dues à des maladies, telles que l’asthme...
Bronchopneumopathie chronique obstructive
Vidéo
Bronchopneumopathie chronique obstructive
Pendant la respiration normale, l’air passe par le nez, descend dans la trachée puis dans...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE