Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Cancer de la prostate

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale oct. 2018| Dernière modification du contenu oct. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Un cancer est une croissance incontrôlée de cellules dans l’organisme. Les cellules sont les petites unités de construction qui composent notre corps. Les cellules sont spécialisées dans ce qu’elles font. Différents organes sont constitués de différents types de cellules. Pratiquement n’importe quel type de cellule peut devenir cancéreux. 

Qu’est-ce que le cancer de la prostate ?

La prostate est une glande présente uniquement chez les hommes. Elle est située juste en dessous de la vessie des hommes. Le conduit (urètre) qui transporte l’urine de la vessie jusqu’au pénis traverse la prostate. La prostate produit également un liquide qui permet aux spermatozoïdes de rester en bonne santé.

Le cancer de la prostate est une croissance incontrôlée de cellules dans la prostate.

  • Le cancer de la prostate est le cancer le plus fréquent chez les hommes de plus de 50 ans aux États-Unis

  • Le risque de contracter un cancer de la prostate augmente avec l’âge

  • Le cancer de la prostate peut se développer très lentement et ne provoquer aucun problème, ou il peut se développer rapidement et être mortel

  • Généralement, il n’entraîne aucun symptôme pendant une longue période

  • Lorsque le cancer grossit, vous pouvez avoir des difficultés à uriner ou voir du sang dans l’urine

  • Les médecins peuvent suggérer des tests de dépistage chez les hommes de plus de 50 ans, ou chez ceux de plus de 40 ans présentant des facteurs de risque

  • Les médecins traitent la plupart des cancers de la prostate par chirurgie ou radiothérapie

Organes reproducteurs masculins

Organes reproducteurs masculins

Quelles sont les causes du cancer de la prostate ?

Le risque de cancer de la prostate est accru en cas de :

  • Âge avancé

  • Origine ethnique noire ou hispanique

  • Antécédents familiaux proches de cancer de la prostate

  • Antécédents familiaux proches de cancer du sein ou de cancer de l’ovaire

Quels sont les symptômes du cancer de la prostate ?

La plupart des hommes ne présentent pas de symptômes. Généralement, des symptômes surviennent uniquement lorsque le cancer de la prostate atteint une taille importante ou s’est propagé à d’autres parties de l’organisme. Vous pourriez présenter :

  • Difficultés à uriner

  • Besoin d’uriner impérieux ou fréquent

  • Présence de sang dans l’urine

  • Si le cancer s’est propagé à vos os, douleur dans le dos, le bassin ou les côtes

Comment les médecins déterminent-ils la présence d’un cancer de la prostate ?

Les médecins peuvent réaliser des tests de dépistage pour déterminer si vous avez un cancer de la prostate, même si vous ne présentez pas de symptômes. Les tests de dépistage comprennent :

  • Toucher rectal, durant lequel un médecin palpe l’intérieur du rectum avec son doigt pour déterminer si la prostate est hypertrophiée

  • Analyse de sang pour mesurer le taux de PSA, une substance produite par la prostate

En général, le taux de PSA augmente en cas de cancer de la prostate. Cependant, le taux de PSA peut également augmenter en raison d’autres causes.

Si les médecins suspectent un cancer de la prostate, ils réalisent d’autres examens :

  • Prélèvement d’un échantillon de tissu de la prostate pour l’examiner au microscope (biopsie)

Si vous avez un cancer de la prostate, les médecins attribuent un score au cancer (score de Gleason), compris entre 1 et 5. Le score est basé sur l’aspect anormal des cellules cancéreuses observées au microscope. Les cancers présentant un score de 5 sont les plus agressifs et sont très susceptibles de se propager. Ce score vous aide, vous et les médecins, à décider d’un plan de traitement.

Si vous avez des douleurs osseuses ou si les médecins pensent que le cancer peut s’être propagé aux os, au cerveau ou à la moelle épinière, les médecins réaliseront les examens suivants :

  • Une scintigraphie osseuse

  • TDM ou IRM

Comment les médecins traitent-ils le cancer de la prostate ?

Vos médecins travailleront en coopération avec vous pour décider quel est le meilleur traitement pour vous. Les traitements recommandés dépendent des facteurs suivants :

  • Propagation éventuelle du cancer en dehors de la prostate

  • Score de Gleason

  • Votre âge et votre état de santé général

Les traitements possibles comprennent les suivants :

  • Simple surveillance du cancer (surveillance active)

  • Traitements pour éliminer le cancer

  • Soulager vos symptômes si le cancer est incurable

Surveillance active

Étant donné qu’un cancer de la prostate avec un score de Gleason faible grossit très lentement, vous pouvez choisir de ne pas être traité immédiatement, en particulier si vous êtes âgé. Les hommes âgés atteints de nombreux problèmes de santé décèdent souvent de ces pathologies avant que le cancer de la prostate ne devienne grave. Les médecins réalisent des bilans de santé réguliers et mesurent le taux de PSA. Ils réalisent d’autres biopsies pour évaluer l’évolution du cancer et déterminer s’il nécessite un traitement.

Traitement du cancer

Si vous et vos médecins estimez qu’un traitement vous aidera à vivre plus longtemps ou à avoir moins de symptômes sévères, ils réaliseront les procédures suivantes :

La chirurgie est réalisée pour retirer l’intégralité de la prostate. Certains médecins effectuent l’intervention à l’aide d’un robot chirurgical par le biais de quelques petites incisions. D’autres médecins pratiquent une incision manuelle plus large dans le bas du ventre.

Il existe plusieurs types de radiothérapies pour le cancer de la prostate. Par exemple, certaines utilisent des faisceaux de radiations. D’autres consistent à implanter de petits grains radioactifs à l’intérieur de la prostate.

Cependant, ces traitements peuvent avoir des effets secondaires. Ils peuvent provoquer des troubles de l’érection (dysfonction érectile) ou des problèmes pour contrôler la miction.

Traitement des symptômes (soins palliatifs)

Si le cancer s’est propagé en dehors de la prostate, les médecins ne réalisent pas d’intervention chirurgicale ou de radiothérapie curatives. Ces traitements comportent des effets secondaires qu’il ne vaut pas la peine de subir, comme ces traitements ne sont pas utiles si le cancer se situe en dehors de la prostate. Cependant, les médecins administrent des traitements pour ralentir la progression du cancer et soulager les symptômes. Ces traitements incluent les suivants :

  • Traitement hormonal pour bloquer les effets de la testostérone, une hormone qui favorise la croissance du cancer de la prostate

  • Radiothérapie pour soulager les douleurs osseuses

  • Chimiothérapie pour ralentir la croissance du cancer

  • des médicaments pour renforcer les os

Quel que soit le choix que vous et vos médecins faites, les médecins vont en général vérifier votre taux de PSA 1 à 3 fois par an à vie.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Lithotritie par ondes de choc
Vidéo
Lithotritie par ondes de choc
La lithotritie par ondes de choc emploie des ondes sonores pour fragmenter les calculs rénaux...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE