Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Cancer de la vessie

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale oct. 2018| Dernière modification du contenu oct. 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources liées au sujet

Un cancer est une croissance incontrôlée de cellules dans l’organisme. Les cellules sont les petites unités de construction qui composent notre corps. Les cellules sont spécialisées dans ce qu’elles font. Différents organes sont constitués de différents types de cellules. Pratiquement n’importe quel type de cellule peut devenir cancéreux. 

Qu’est-ce que le cancer de la vessie ?

La vessie est un organe creux en forme de ballon qui contient l’urine jusqu’à ce que l’on urine (miction). Le cancer de la vessie est une croissance incontrôlée de cellules dans la vessie.

  • Le tabagisme augmente le risque de développer un cancer de la vessie

  • Le cancer de la vessie est environ 3 fois plus fréquent chez les hommes que chez les femmes

  • Le premier symptôme du cancer de la vessie est généralement la présence de sang dans l’urine

  • Le cancer de la vessie est en général traité par une intervention chirurgicale

Les voies urinaires

Les voies urinaires

Quelles sont les causes du cancer de la vessie ?

Le risque de cancer de la vessie est accru en cas de :

  • Tabagisme, à l’origine d’environ la moitié des nouveaux cas de cancer de la vessie

  • Exposition à certaines substances chimiques industrielles

  • Utilisation à long terme de certains médicaments

La schistosomiase augmente également le risque de cancer de la vessie. Dans la schistosomiase, une maladie qui survient dans les climats tropicaux, un parasite spécifique peut infecter la vessie.

Quels sont les symptômes du cancer de la vessie ?

Le symptôme le plus fréquent est :

  • Sang dans l’urine

Les autres symptômes comprennent :

  • Douleur et brûlure en urinant

  • Besoin d’uriner impérieux et fréquent

Les symptômes du cancer de la vessie peuvent être identiques aux symptômes d’une infection vésicale. Les infections de la vessie sont beaucoup plus fréquentes que le cancer de la vessie, mais il est possible de présenter les deux affections simultanément.

Comment les médecins déterminent-ils la présence d’un cancer de la vessie ?

Les médecins peuvent suspecter un cancer de la vessie si :

  • Vous avez du sang dans l’urine, mais ne présentez pas d’infection des voies urinaires (IVU)

  • Vous recevez des traitements à répétition pour une infection de la vessie, mais vos symptômes ne disparaissent pas

Pour vérifier si vous avez un cancer de la vessie, les médecins réalisent les examens suivants :

  • Cystoscopie

  • Biopsie

La cystoscopie consiste à examiner l’intérieur de la vessie avec une petite sonde à fibres optiques. La sonde est insérée par l’orifice d’où sort l’urine (urètre). Des médicaments permettent de rendre cette procédure indolore. Si le médecin observe quelque chose qui ressemble à un cancer, il pratique alors une biopsie. La biopsie consiste à prélever un échantillon de tissu pour l’analyser en laboratoire.

Si vous avez un cancer de la vessie, le médecin peut réaliser d’autres examens, comme une TDM et une radiographie du thorax, pour déterminer si le cancer s’est propagé.

Comment les médecins traitent-ils le cancer de la vessie ?

Si le cancer se situe uniquement sur la surface interne de la vessie, les médecins vont :

  • Retirer le cancer pendant la cystoscopie

  • Administrer des médicaments dans la vessie après l’excision du cancer

Le cancer peut récidiver après son excision.

Si le cancer ne peut pas être retiré par cystoscopie, les médecins vont :

Si les médecins réalisent une ablation de la vessie, ils mettent en place une nouvelle voie d’évacuation de l’urine depuis l’organisme. Ils peuvent par exemple placer une vessie artificielle ou créer une ouverture dans la paroi abdominale pour que l’urine soit drainée dans une poche.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Lithotritie par ondes de choc
Vidéo
Lithotritie par ondes de choc
La lithotritie par ondes de choc emploie des ondes sonores pour fragmenter les calculs rénaux...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE