Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Les faits en bref

Obstruction des voies urinaires

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale avr. 2020| Dernière modification du contenu avr. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce qu’une obstruction des voies urinaires ?

Les voies urinaires sont le trajet emprunté par l’urine depuis les reins jusqu’à la vessie et à l’extérieur de l’organisme. Une obstruction signifie que les voies urinaires sont bloquées quelque part sur le trajet.

  • Une obstruction des voies urinaires peut survenir au niveau des reins, des canaux qui relient chaque rein à la vessie (uretères), de la vessie ou de l’urètre (conduit par lequel la personne expulse l’urine)

  • De nombreuses choses peuvent provoquer une obstruction des voies urinaires, y compris du tissu cicatriciel, des tumeurs ou des calculs rénaux

  • Une obstruction des voies urinaires peut provoquer des douleurs et des infections

  • Si elle dure longtemps, l’obstruction des voies urinaires peut provoquer une atteinte rénale

  • Les médecins éliminent l’obstruction avec un médicament ou une intervention chirurgicale, selon la cause

Distended Kidney

Dans l’hydronéphrose, le rein est enflé (dilaté) parce que le flux urinaire est obstrué. L’urine reflue derrière le point de l’obstruction et stagne dans les cavités rénales et dans la zone collectrice centrale (bassinet).

Distended Kidney

Quelles sont les causes de l’obstruction des voies urinaires ?

Causes fréquentes de l’obstruction des voies urinaires :

Autres causes de l’obstruction des voies urinaires :

  • Tissu cicatriciel dû à une radiothérapie, une intervention chirurgicale ou des procédures

  • Excroissances cancéreuses ou non cancéreuses (bénignes)

  • Caillots sanguins

Quels sont les symptômes de l’obstruction des voies urinaires ?

Les symptômes de l’obstruction des voies urinaires dépendent de la localisation de l’obstruction, de sa rapidité d’apparition et de sa sévérité.

Les symptômes comprennent :

  • Douleur intense d’un côté du ventre ou d’un côté du dos en dessous des côtes

  • Diminution du flux d’urine

  • Miction plus fréquente la nuit

  • Nausées et vomissements

La personne peut avoir de la fièvre et du pus ou du sang peuvent être présents dans l’urine, si l’obstruction provoque une infection des voies urinaires.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une obstruction des voies urinaires ?

Les médecins suspectent une obstruction des voies urinaires d’après les symptômes. Pour confirmer le diagnostic, ils réalisent généralement :

  • Échographie ou TDM

Si cela montre une obstruction mais n’en indique pas la cause, les médecins peuvent :

  • Réaliser une urétrocystographie rétrograde et mictionnelle (UCRM), examen dans lequel les médecins injectent un colorant dans la vessie à l’aide d’un cathéter et réalisent une radiographie pour voir le flux d’urine

  • Utiliser une sonde d’observation souple pour examiner l’urètre, la prostate et la vessie

Les médecins peuvent également réaliser des analyses de sang à la recherche de signes d’atteinte rénale et des analyses d’urine à la recherche d’une infection des voies urinaires.

Comment les médecins traitent-ils l’obstruction des voies urinaires ?

Les médecins éliminent l’obstruction des voies urinaires.

  • En cas de calcul rénal, les médecins attendent généralement qu’il soit expulsé spontanément

  • Si un calcul rénal n’est pas expulsé spontanément, les médecins essayent de le briser à l’aide d’ondes sonores puissantes (lithotritie par ondes de choc) ou de le retirer à l’aide d’un endoscope

  • En cas d’hypertrophie de la prostate, les médecins administrent des médicaments ou des hormones pour réduire la taille de la prostate

  • S’ils ne peuvent pas éliminer l’obstruction, les médecins insèrent une sonde dans le rein pour évacuer l’urine

Les médecins traitent également les éventuels problèmes liés à l’obstruction des voies urinaires, tels qu’une infection des voies urinaires ou un problème rénal.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT DE LA PAGE