Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Polykystose rénale (PKR)

(Polykystose rénale autosomique dominante ; PKRAD)

Par

The Manual's Editorial Staff

Examen médical oct. 2021 | Modifié nov. 2021
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
Voir les données détaillées
Ressources liées au sujet

Qu’est-ce que la polykystose rénale ?

Un kyste est une poche remplie de liquide. « Polykystose » signifie qu’il y a de nombreux kystes. La polykystose rénale (PKR) est une maladie dans laquelle de nombreux kystes se forment dans les deux reins. Les reins augmentent de volume et ne fonctionnent pas aussi bien.

  • La PKR est héréditaire

  • Vous pouvez avoir une douleur sur le côté, du sang dans les urines, une pression artérielle élevée ou des crampes causées par des calculs rénaux

  • Les symptômes apparaissent généralement à la vingtaine, bien que certaines personnes atteintes de PKR ne présentent aucun symptôme

  • Les médecins peuvent traiter certains des problèmes de la PKR, mais ils ne peuvent pas arrêter la formation des kystes

  • Plus de la moitié des personnes atteintes de PKR finissent par développer une insuffisance rénale et ont besoin d’une dialyse ou d’une transplantation rénale à un moment donné de leur vie

Dans la PKR, des kystes peuvent également se former dans d’autres organes, comme le foie et le pancréas.

Polykystose rénale

Polykystose rénale

Quelles sont les complications de la PKR ?

Quels sont les symptômes de la PKR ?

Il est possible de ne présenter aucun symptôme de la PKR. En cas de symptômes, il peut s’agir de :

  • Douleur sur le côté ou dans le ventre

En cas de complications de la PKR, vous pouvez remarquer :

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une PKR ?

Les médecins suspectent une PKR si elle est héréditaire ou si un examen réalisé pour une autre raison montre que les reins sont plus gros que la normale ou présentent des kystes. Pour déterminer la présence d’une PKR, les médecins réalisent des examens d’imagerie des reins, tels que :

Si ces examens montrent une PKR, les médecins réalisent des analyses de sang à intervalles réguliers pour contrôler la fonction rénale. Les médecins conseillent parfois à la personne et à certains de ses parents proches de réaliser une analyse génétique à la recherche de la PKR. L’analyse génétique peut aider à comprendre s’il existe un risque de transmission de l’anomalie génétique à l’origine de la PKR aux enfants de la personne.

Comment les médecins traitent-ils la PKR ?

Ce que font les médecins :

  • Traiter toutes les infections des voies urinaires, les calculs rénaux ou l’hypertension artérielle

  • Si les kystes causent une douleur sévère, les médecins peuvent essayer de drainer le liquide de chaque kyste

  • Si les symptômes sont très sévères, il peut être nécessaire de réaliser une intervention chirurgicale pour retirer un rein

  • En cas d’insuffisance rénale sévère, réaliser une dialyse Dialyse Dialyse ou une transplantation rénale Transplantation rénale Transplantation rénale

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT DE LA PAGE