Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Qu’est-ce que le syndrome de la queue de cheval ?
Qu’est-ce que le syndrome de la queue de cheval ?
Qu’est-ce que le syndrome de la queue de cheval ?

Un faisceau de nerfs se prolonge vers le bas de la colonne vertébrale en passant par les os du bas du dos (vertèbres) et par-dessus l’os à la base de la colonne vertébrale (sacrum). Ce faisceau est appelé queue de cheval, car il en a l’aspect.

La queue de cheval peut être comprimée par une hernie discale, une tumeur ou un abcès. Elle peut être endommagée par une lésion ou gonfler en raison d’une inflammation (comme cela se produit dans la spondylarthrite ankylosante). Les symptômes qui en résultent définissent le syndrome de la queue de cheval.

Une douleur est ressentie au bas du dos, mais la sensation est diminuée au niveau des fesses, des parties génitales, de la vessie et du rectum, soit les parties du corps qui seraient en contact avec une selle. Ainsi, cette affection est appelée anesthésie en selle. La sensation et le contrôle musculaire peuvent être diminués dans les parties inférieures des jambes.

D’autres symptômes peuvent se manifester :

  • Réponse sexuelle réduite, y compris une dysfonction érectile chez l’homme
  • Rétention urinaire
  • Perte du contrôle vésical (incontinence urinaire)
  • Perte du contrôle des sphincters (incontinence fécale)
  • Perte de réflexes dans les genoux et les chevilles

En présence du syndrome de la queue de cheval, une prise en charge médicale immédiate est indispensable. Une chirurgie visant à atténuer la compression doit être réalisée dès que possible. Des corticoïdes sont habituellement administrés pour réduire le gonflement.

Dans ces sujets
Compression médullaire