Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Effluvium anagène causé par la chimiothérapie
Effluvium anagène causé par la chimiothérapie
Effluvium anagène causé par la chimiothérapie

Un traitement par chimiothérapie ou radiothérapie peut perturber la phase anagène (de croissance) et entraîner un effluvium anagène. Une diminution du nombre de cheveux en phase anagène entraîne une perte rapide des cheveux sur tout le cuir chevelu, qui devient évidente plusieurs semaines après le traitement. Les cheveux se remettent généralement à pousser après l’arrêt du traitement.

© Springer Science+Business Media