Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Comprendre la sténose et la régurgitation

Comprendre la sténose et la régurgitation

Les valvules cardiaques peuvent mal fonctionner en fuyant (régurgitation) ou en ne s’ouvrant pas correctement, bloquant ainsi partiellement le flux sanguin à travers la valvule (causant une sténose). La sténose et la régurgitation peuvent toucher n’importe quelle valvule cardiaque. Ces deux troubles affectant la valvule mitrale sont illustrés ci-dessous.

Comprendre la sténose et la régurgitation

Normalement, dès que le ventricule gauche cesse de se contracter et commence à se relaxer et à se remplir de nouveau de sang (pendant la diastole), la valvule aortique se ferme, la valvule mitrale s’ouvre et du sang s’écoule de l’oreillette gauche vers le ventricule gauche. L’oreillette gauche se contracte alors, éjectant encore plus de sang dans le ventricule gauche.

Dès que le ventricule gauche commence à se contracter (durant la systole), la valvule mitrale se ferme, la valvule aortique s’ouvre, et le sang est éjecté dans l’aorte.

Comprendre la sténose et la régurgitation

En cas de sténose mitrale, l’ouverture de la valvule mitrale est rétrécie, et le flux sanguin de l’oreillette gauche au ventricule gauche durant la diastole est réduit.

En cas de régurgitation mitrale, la valvule mitrale fuit quand le ventricule gauche se contracte (durant la systole), et du sang est refoulé dans l’oreillette gauche.