Le Manuel Merck

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Médicaments utilisés pour traiter les migraines

Médicaments utilisés pour traiter les migraines

Type

Exemples

Quelques effets secondaires

Prévention

Divalproex

Valproate

Perte de cheveux, maux d’estomac, dysfonctionnement hépatique, tendance à saigner, tremblements et prise de poids

À ne pas utiliser chez les femmes enceintes souffrant de migraines

Topiramate

Perte de poids, confusion et dépression

Aténolol

Métoprolol

Nadolol

Propranolol

Timolol

Spasmes des voies aériennes (bronchospasmes), rythme cardiaque anormalement lent (bradycardie), fatigue, insomnie, aggravation d’une insuffisance cardiaque et dysfonction sexuelle

Variation de la glycémie (les médecins peuvent alors avoir du mal à savoir à quel moment les taux de sucre deviennent trop faibles chez les personnes diabétiques)

Avec certains bêtabloquants, effets indésirables sur les taux de lipides (graisse)

Vérapamil

Étourdissements, hypotension artérielle, et faiblesse

Constipation

Toxine botulique (utilisée pour bloquer l’activité nerveuse)

Toxine botulinique de type A

Douleur et raideur de la nuque

Faiblesse musculaire au niveau du visage, et parfois de la nuque

Antidépresseurs tricycliques

Amitriptyline

Étourdissements, prise de poids, augmentation du rythme cardiaque, sécheresse de la bouche, confusion et constipation

Traitement des migraines sévères

Antiémétiques (utilisés pour soulager les nausées)

Métoclopramide

Prochlorpérazine

Hypotension artérielle, somnolence, mouvements involontaires et spasmes musculaires

Dérivés ergoliniques

Dihydroergotamine

Nausées, vomissements, et crampes musculaires mineures

Rarement, une douleur thoracique due à un apport inadéquat de sang vers le muscle cardiaque (angine)

Triptans (agonistes de la 5-hydroxytryptamine [5-HT], ou sérotonine)

Almotriptan

Élétriptan

Frovatriptan

Naratriptan

Rizatriptan

Sumatriptan

Zolmitriptan

Rougeur, picotements, étourdissements, somnolence, nausées et sensation de pression ou douleur dans la gorge ou la poitrine

Codéine

Mépéridine

Oxycodone

Ralentissement de la respiration, constipation, rétention d’urine, étourdissements et nausées

Traitement des migraines légères à modérées

Antalgiques

Paracétamol

Céphalées par surconsommation de médicaments (céphalées de rebond) si la prise de médicaments est trop fréquente

Occasionnellement, une éruption

Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)

Aspirine

Indométacine

Naproxène

Céphalées par surconsommation de médicaments si la prise de médicaments est trop fréquente

Gastrite (inflammation de l’estomac) et ulcères gastroduodénaux

Avec l’indométacine, aggravation de la dépression, convulsions, et tremblements avec mobilité réduite et raideur musculaire, et chez les personnes âgées, somnolence et confusion

* Les opioïdes sont à utiliser en dernier recours lorsque les migraines sont sévères et lorsque les autres mesures sont inefficaces.